L’ours Micha et les Poliakov étaient à la fête médiévale de Seyne-les-Alpes le 20 août 2017

Cette année, les Poliakov se font discrets. Nos recherches pour déceler leur présence dans les fêtes médiévales sont rendues particulièrement difficiles par le silence des organisateurs, qui n’annoncent plus leur participation dans les programmes. Heureusement, certaines personnes, choquées par la venue des montreurs d’ours, nous écrivent à postériori.

Bonjour, Le dimanche 20 août je me suis rendu à la fête médiévale de Seyne les Alpes sans connaître le programme et qu’elle fut ma stupeur et mon effroi lorsque j’ai vu un couple tenant un pauvre ours enchaîné, muselé, faisant des tours de cirque et le public applaudissait. Depuis ce jours je ne pense plus qu’à cette pauvre bête et sa souffrance. J’ai dit ouvertement ma position et mon mécontentement à une personne responsable de l’organisation de cette manifestation, mais pour lui c’était une grande joie d’avoir fait venir ces gens comme une surprise pour le public et pour en faire venir encore plus (quelle honte de penser à des pratiques d’un autre temps) Comment pouvons nous faire interdire ce gendre de spectacle et de garder un animal qui doit vivre en liberté et non enchainé sans compter les souffrances qu’il doit subir pour être dressé pour le spectacle.

Un article paru dans la presse locale, après la fête médiévale, nous indique que les organisateurs (l’association les Baladins de la blanche) envisagent de réitérer cet évènement dans deux ans. C’est pourquoi je vous invite à leur écrire en nombre pour leur demander de ne plus faire venir de montreurs d’ours.

L’association étant domiciliée à la mairie, vous pouvez les contacter via le formulaire ci-dessous :

 

Votre prénom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet du mail (obligatoire)

Votre message (nous vous proposons ce texte que vous pouvez personnaliser. Merci toutefois de rester courtois !

Monsieur le Maire de Seyne-les-Alpes,
Mesdames et Messieurs les membres de l'association "Les baladins de la blanche".

Une de vos spectatrices s'est émue de la présence d'un montreur d'ours lors de la fête médiévale qui a eu lieu le 20 août dernier à Seyne-les-Alpes. En effet, lors de cet évènement, vous avez choisi de faire venir les Poliakov et leur ours Micha.

"Le dimanche 20 août, je me suis rendu à la fête médiévale de Seyne les Alpes sans connaître le programme et qu'elle fut ma stupeur et mon effroi lorsque j'ai vu un couple tenant un pauvre ours enchaîné, muselé, faisant des tours de cirque et le public applaudissait. Depuis ce jours je ne pense plus qu'à cette pauvre bête et sa souffrance. J'ai dit ouvertement ma position et mon mécontentement à une personne responsable de l'organisation de cette manifestation, mais pour lui c'était une grande joie d'avoir fait venir ces gens comme une surprise pour le public."

L'association AVES France surveille particulièrement les Poliakov, suite à de nombreux signalements. Ces dresseurs demandent à leurs ours d'effectuer des tours contre-nature. Les membres de l'association ont également relevé à plusieurs reprises des comportements dangereux et des manquements aux soins (ours lâché à proximité du public, prise de photos avec les enfants aux côtés de l'ours, ours laissé pendant des heures dans un van en plein soleil, griffes non coupées, problème à la patte arrière entraînant des boiteries...). Malgré cela, la justice française ferme les yeux et laisse ces dresseurs exercer librement, avec la complicité des organisateurs de spectacles qui, bien souvent en connaissance de cause, les invitent dans leurs villes. De plus en plus de spectateurs refusent de voir ce genre de numéros. Régulièrement, les Poliakov sont pris à partie par des spectateurs qui s'insurgent contre l'état déplorable de l'ours qu'ils exploitent et contre le discours des dresseurs qui, en représentation, se plaignent de l'administration française et des agents de la DDPP qui osent leur demander des comptes.

En tant que défenseur des animaux et sympathisant d'AVES FRANCE, je vous demande de ne plus jamais faire appel à des dresseurs d'ours pour animer vos fêtes. Les mentalités évoluent et les gens ne s'amusent plus devant des animaux dressés. Je suis sûr que de nombreuses troupes d'artistes peuvent vous proposer des alternatives bien meilleures que cette triste exploitation d'un ours cassé par des années de dressage.

Cordialement

Recopiez le texte ici :

Prouvez que vous n'êtes pas un robot :

L’ours Valentin à Cruas en Ardèche le 9 et 10 septembre

L’exploitation de l’Ours Valentin continue… ainsi il sera à Cruas le 9 et 10 septembre pour être exhibé à la fête médièvale.

A l’aide du formulaire ci-dessous, merci de demander l’annulation de l’exhibition et dans le cas ou elle serait maintenue solliciter la DDCSPP afin qu’elle fasse un contrôle des animaux, de la conformité des certificats de propriété et de capacité du dresseur ainsi que le respect stricte des normes de sécurité liées à ce type de prestation.

Votre prénom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet du mail (obligatoire)

Votre message : nous vous proposons ce texte que vous pouvez personnaliser. Merci toutefois de rester courtois !

Madame, Monsieur,

Je viens de découvrir ce qui est organisé dans le cadre des médiévales de Cruas le 9 et 10 septembre . Je suis encore une fois consterné de constater la présence de Fred et son Ours qui sera exhibé lors de cette manifestation.

Je suis opposé à l'exploitation indigne des animaux dans des exhibitions où il est souvent demandé aux animaux d'exécuter des tours contre nature.

Je suis loin d’être convaincu, comme le vendent ceux qui proposent ce type de spectacle, par le côté éducatif de ces présentation où les animaux ne sont pas observés tels qu’ils le seraient dans leur milieu naturel.

Toute démonstration d’animaux, même si cela n’est pas visible, entraîne de la part des dresseurs contraintes, brimades même s’ils s’en défendent.

Les animaux subissent le stress du transport - souvent long - et ne supportent ni la présence du public ni les bruits ambiants (applaudissements, musique, etc …).

J'attire votre attention sur l'aspect sécuritaire qui est du ressort des organisateurs, notamment en présence d’animaux sauvages dont le comportement dû au stress ou au bruit peut-être imprévisible et dangereux pour les spectateurs. Malheureusement de nombreux accidents ont lieu régulièrement.

Ce message est envoyé à la DDCSPP de votre département en lui demandant de venir contrôler l'état sanitaire de l'ours Valentin et de tous les animaux présents, la conformité des certificats de capacité des propriétaires d'animaux et du dresseur et si l'ensemble des normes de sécurité requises sont respectées dans le cas ou vous maintiendrez l'exhibition.

En tant que défenseur des animaux et sympathisants d'AVES FRANCE, je vous demande de renoncer à ce type de spectacle où les animaux sont exploités pour notre simple plaisir, sans tenir compte de leurs besoins naturels.

Cordialement

Recopiez le texte ici :

L’ours Valentin à Formiguères le 3 septembre

Il n’est jamais trop tard pour manifester notre désapprobation lorsqu’il y a exploitation d’un animal pour une exhibition d’un autre temps.

Donnez-vous en à coeur joie en utilisant le formulaire ci-dessous, votre message sera envoyé aux organisateurs, au maire de la commune et à la DDPP.

Votre prénom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet du mail (obligatoire)

Votre message : nous vous proposons ce texte que vous pouvez personnaliser. Merci toutefois de rester courtois !

Madame, Monsieur,

Je viens de découvrir ce qui est organisé dans le cadre de la fête de médiévale du 3 septembre. Je suis encore une fois consterné de constater la présence de l'ours Valentin qui sera exhibé lors de cette manifestation.

Je suis opposé à l'exploitation indigne des animaux dans des exhibitions où il est souvent demandé aux animaux d'exécuter des tours contre nature.

Je suis loin d’être convaincu, comme le vendent ceux qui proposent ce type de spectacle, par le côté éducatif de ces présentation où les animaux ne sont pas observés tels qu’ils le seraient dans leur milieu naturel.

Toute démonstration d’animaux, même si cela n’est pas visible, entraîne de la part des dresseurs contraintes, brimades même s’ils s’en défendent.

Les animaux subissent le stress du transport - souvent long - et ne supportent ni la présence du public ni les bruits ambiants (applaudissements, musique, etc …).

J'attire votre attention sur l'aspect sécuritaire qui est du ressort des organisateurs, notamment en présence d’animaux sauvages dont le comportement dû au stress ou au bruit peut-être imprévisible et dangereux pour les spectateurs. Malheureusement de nombreux accidents ont lieu régulièrement.

Ce message est envoyé à la DDPP de votre département en lui demandant de venir contrôler l'état sanitaire de l'ours Valentin et de tous les animaux présents, la conformité des certificats de capacité des propriétaires d'animaux et du dresseur et si l'ensemble des normes de sécurité requises sont respectées dans le cas ou vous maintiendrez l'exhibition.

En tant que défenseur des animaux et sympathisants d'AVES FRANCE, je vous demande de renoncer à ce type de spectacle où les animaux sont exploités pour notre simple plaisir, sans tenir compte de leurs besoins naturels.

Cordialement

Recopiez le texte ici :

Ours Loups et Rapaces au chateau de la Chapelle d’Angillon le 2 et 3 septembre

« Meute de 7 loups, fauconnerie (aigles, vautours, hiboux dressés), ours, animaux de la ferme » voici le programme de la fête de l’exploitation animale qui se déroulera au château de la Chapelle d’Angillon le 2 et 3 septembre.

Demandons l’annulation de ces exhibitions à l’aide du formulaire ci-dessous et le contrôle des animaux par la DDCSPP du département

Votre prénom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet du mail (obligatoire)

Votre message : nous vous proposons ce texte que vous pouvez personnaliser. Merci toutefois de rester courtois !

Madame, Monsieur,

Je viens de découvrir ce qui est organisé dans le cadre de la fête médiévale au château de la Chapelle d'Angillon le 2 et 3 septembre. Après 2011 ou nous avions déjà protesté contre la présence de Loups cette année Loups, Ours et rapaces entre autres seront exploités.

Je suis opposé à l'exploitation indigne des animaux dans des exhibitions où il est souvent demandé aux animaux d'exécuter des tours contre nature.

Je suis loin d’être convaincu, comme le vendent ceux qui proposent ce type de spectacle, par le côté éducatif de ces présentation où les animaux ne sont pas observés tels qu’ils le seraient dans leur milieu naturel.

Toute démonstration d’animaux, même si cela n’est pas visible, entraîne de la part des dresseurs contraintes, brimades même s’ils s’en défendent.

Les animaux subissent le stress du transport - souvent long - et ne supportent ni la présence du public ni les bruits ambiants (applaudissements, musique, etc …).

J'attire votre attention sur l'aspect sécuritaire qui est du ressort des organisateurs, notamment en présence d’animaux sauvages dont le comportement dû au stress ou au bruit peut-être imprévisible et dangereux pour les spectateurs. Malheureusement de nombreux accidents ont lieu régulièrement.

Ce message est envoyé à la DDCSPP de votre département en lui demandant de venir contrôler l'état sanitaire des animaux présents, la conformité des certificats de capacité des propriétaires d'animaux et des dresseurs et si l'ensemble des normes de sécurité requises sont respectées dans le cas ou vous maintiendrez l'exhibition.

En tant que défenseur des animaux et sympathisants d'AVES FRANCE, je vous demande de renoncer à ce type de spectacle où les animaux sont exploités pour notre simple plaisir, sans tenir compte de leurs besoins naturels.

Cordialement

Recopiez le texte ici :

 

Fred et son ours aux médiévales de Saint Geoire en Valdaine le 26 et 27août

Nous apprenons aujourd’hui la présence de Fred et son ours (dixit le programme) aux médiévales de Saint Geoire en Valdaine le week-end du 26 et 27 août.

Même s’il reste peu de temps, informons les organisateurs de notre opposition à ce type d’exhibition. Le temps de l’exploitation des animaux est révolu… réveillez-vous !

Ecrivez pour affirmer votre opposition à l’aide du formulaire ci-dessous qui sera adressé aux organisateurs, au maire de la commune et à la DDPP.

Votre prénom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet du mail (obligatoire)

Votre message : nous vous proposons ce texte que vous pouvez personnaliser. Merci toutefois de rester courtois !

Madame, Monsieur,

Je viens de découvrir ce qui est organisé dans le cadre des médiévales de Saint Geoire en Valdaine le 26 et 27août . Je suis encore une fois consterné de constater la présence de Fred et son Ours qui sera exhibé lors de cette manifestation.

Je suis opposé à l'exploitation indigne des animaux dans des exhibitions où il est souvent demandé aux animaux d'exécuter des tours contre nature.

Je suis loin d’être convaincu, comme le vendent ceux qui proposent ce type de spectacle, par le côté éducatif de ces présentation où les animaux ne sont pas observés tels qu’ils le seraient dans leur milieu naturel.

Toute démonstration d’animaux, même si cela n’est pas visible, entraîne de la part des dresseurs contraintes, brimades même s’ils s’en défendent.

Les animaux subissent le stress du transport - souvent long - et ne supportent ni la présence du public ni les bruits ambiants (applaudissements, musique, etc …).

J'attire votre attention sur l'aspect sécuritaire qui est du ressort des organisateurs, notamment en présence d’animaux sauvages dont le comportement dû au stress ou au bruit peut-être imprévisible et dangereux pour les spectateurs. Malheureusement de nombreux accidents ont lieu régulièrement.

Ce message est envoyé à la DDPP de votre département en lui demandant de venir contrôler l'état sanitaire de l'ours Valentin et de tous les animaux présents, la conformité des certificats de capacité des propriétaires d'animaux et du dresseur et si l'ensemble des normes de sécurité requises sont respectées dans le cas ou vous maintiendrez l'exhibition.

En tant que défenseur des animaux et sympathisants d'AVES FRANCE, je vous demande de renoncer à ce type de spectacle où les animaux sont exploités pour notre simple plaisir, sans tenir compte de leurs besoins naturels.

Cordialement

Recopiez le texte ici :

 

 

 

 

 

 

 

L’ours Valentin à Saint Léonard de Noblat le 19 et 20 août

Encore une commune qui se moque d’exploiter un animal sauvage du moment que celà amène du monde à leur misérable fête du moyen-âge…..

Et bien non nous ne cesserons de protester contre ces exhibitions qu’il en déplaise aux organisateurs et dresseurs dont les arguments ne nous convainc pas.

Ecrivez au maire de la commune, à l’office de tourisme pour faire savoir notre opposition tout en demandant à la DDCSPP pour demander un contrôle sanitaire, le respect des normes de sécurité et la validité des certificats de capacité à l’aide du formulaire ci-dessous :

 

Votre prénom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet du mail (obligatoire)

Votre message : nous vous proposons ce texte que vous pouvez personnaliser. Merci toutefois de rester courtois !

Madame, Monsieur,

Je viens de découvrir ce qui est organisé dans le cadre de la fête médiévale le 19 et le 20 Août à Saint Léonard de Noblat. Je suis encore une fois consterné de constater la présence de l'ours Valentin qui sera exhibé lors de cette manifestation.

Je suis opposé à l'exploitation indigne des animaux dans des exhibitions où il est souvent demandé aux animaux d'exécuter des tours contre nature.

Je suis loin d’être convaincu, comme le vendent ceux qui proposent ce type de spectacle, par le côté éducatif de ces présentation où les animaux ne sont pas observés tels qu’ils le seraient dans leur milieu naturel.

Toute démonstration d’animaux, même si cela n’est pas visible, entraîne de la part des dresseurs contraintes, brimades même s’ils s’en défendent.

Les animaux subissent le stress du transport - souvent long - et ne supportent ni la présence du public ni les bruits ambiants (applaudissements, musique, etc …).

J'attire votre attention sur l'aspect sécuritaire qui est du ressort des organisateurs, notamment en présence d’animaux sauvages dont le comportement dû au stress ou au bruit peut-être imprévisible et dangereux pour les spectateurs. Malheureusement de nombreux accidents ont lieu régulièrement.

Ce message est envoyé à la DDCSPP de votre département en lui demandant de venir contrôler l'état sanitaire de l'ours Valentin et de tous les animaux présents, la conformité des certificats de capacité des propriétaires d'animaux et du dresseur et si l'ensemble des normes de sécurité requises sont respectées dans le cas ou vous maintiendrez l'exhibition.

En tant que défenseur des animaux et sympathisants d'AVES FRANCE, je vous demande de renoncer à ce type de spectacle où les animaux sont exploités pour notre simple plaisir, sans tenir compte de leurs besoins naturels.

Cordialement

Recopiez le texte ici :

L’ours Valentin à Filingues (74) le 12 août 2017

 

Rien que le nom de l’évènement me fait vomir ‘Foire aux bestiaux et aux animaux’. Que peut-on attendre d’organisateurs d’une telle manifestation… Rien !!!!

Si exhiber un ours en l’occurence le pauvre Valentin !

Faisons savoir nombreux notre opposition à ce type de foire et à l’exhibition et exploitation de l’ours Valentin à l’aide du formulaire ci-dessous qui sera aussi envoyé à la DDPP pour leur demander de venir contrôler l’etat sanitaire de TOUS les animaux et verifier les conditions de sécurité et la validité des certificats de capacité des différents propriétaires des animaux.

 

Votre prénom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet du mail (obligatoire)

Votre message : nous vous proposons ce texte que vous pouvez personnaliser. Merci toutefois de rester courtois !

Madame, Monsieur,

Je viens de découvrir ce qui est organisé dans le cadre de la foire aux bestiaux et animaux le 12 Août à Filingues . Je suis encore une fois consterné de constater la présence de l'ours Valentin qui sera exhibé lors de cette manifestation.

Je suis opposé à l'exploitation indigne des animaux dans des exhibitions où il est souvent demandé aux animaux d'exécuter des tours contre nature.

Je suis loin d’être convaincu, comme le vendent ceux qui proposent ce type de spectacle, par le côté éducatif de ces présentation où les animaux ne sont pas observés tels qu’ils le seraient dans leur milieu naturel.

Toute démonstration d’animaux, même si cela n’est pas visible, entraîne de la part des dresseurs contraintes, brimades même s’ils s’en défendent.

Les animaux subissent le stress du transport - souvent long - et ne supportent ni la présence du public ni les bruits ambiants (applaudissements, musique, etc …).

J'attire votre attention sur l'aspect sécuritaire qui est du ressort des organisateurs, notamment en présence d’animaux sauvages dont le comportement dû au stress ou au bruit peut-être imprévisible et dangereux pour les spectateurs. Malheureusement de nombreux accidents ont lieu régulièrement.

Ce message est envoyé à la DDCSPP de votre département en lui demandant de venir contrôler l'état sanitaire de l'ours Valentin et de tous les animaux présents, la conformité des certificats de capacité des propriétaires d'animaux et du dresseur et si l'ensemble des normes de sécurité requises sont respectées dans le cas ou vous maintiendrez l'exhibition.

En tant que défenseur des animaux et sympathisants d'AVES FRANCE, je vous demande de renoncer à ce type de spectacle où les animaux sont exploités pour notre simple plaisir, sans tenir compte de leurs besoins naturels.

Cordialement

Recopiez le texte ici :

 

 

 

L’ours Valentin à Peyrepertuse le 9 août 2017

L’ours Valentin aura du subir dans sa cage exigüe (mais aux normes) un voyage de près de 1600 kms pour être exhibé deux fois une demie-heure, le reste du temps il restera enfermé dans sa prison sur roue….

Ce genre d’exploitation sans maltraitance apparente doit cesser,  le moyen-âge c’est fini Mesdames et Messieurs les dresseurs d’ours et exploiteurs des animaux !

Pour demander l’annulation de ce spectacle écrivons aux organisateurs.

Exprimons à l’aide du formulaire ci-dessous notre façon d’aimer les animaux… et dans le cas ou le spectacle serait maintenu (pour info une exhibition de ce type coute 1500€ environ) demandons à la DDCSPP de venir contrôler l’état sanitaire de l’animal, le respect des normes de sécurité et la conformité des autorisations et certificats de capacités nécessaires pour ce type d’exhibition

Votre prénom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet du mail (obligatoire)

Votre message : nous vous proposons ce texte que vous pouvez personnaliser. Merci toutefois de rester courtois !

Madame, Monsieur,

Je viens de découvrir ce qui est organisé dans le cadre du festival médiéval le 9 Août au chateau de Peyrepertuse. Je suis encore une fois consterné de constater la présence de l'ours Valentin qui sera exhibé lors de cette manifestation.

Je suis opposé à l'exploitation indigne des animaux dans des exhibitions où il est souvent demandé aux animaux d'exécuter des tours contre nature.

Je suis loin d’être convaincu, comme le vendent ceux qui proposent ce type de spectacle, par le côté éducatif de ces présentation où les animaux ne sont pas observés tels qu’ils le seraient dans leur milieu naturel.

Toute démonstration d’animaux, même si cela n’est pas visible, entraîne de la part des dresseurs contraintes, brimades même s’ils s’en défendent.

Les animaux subissent le stress du transport - souvent long - et ne supportent ni la présence du public ni les bruits ambiants (applaudissements, musique, etc …).

J'attire votre attention sur l'aspect sécuritaire qui est du ressort des organisateurs, notamment en présence d’animaux sauvages dont le comportement dû au stress ou au bruit peut-être imprévisible et dangereux pour les spectateurs. Malheureusement de nombreux accidents ont lieu régulièrement.

Ce message est envoyé à la DDCSPP de votre département en lui demandant de venir contrôler l'état sanitaire de l'ours Valentin, la conformité des certificats de capacité du dresseur et si l'ensemble des normes de sécurité requises sont respectées dans le cas ou vous maintiendrez l'exhibition.

En tant que défenseur des animaux et sympathisants d'AVES FRANCE, je vous demande de renoncer à ce type de spectacle où les animaux sont exploités pour notre simple plaisir, sans tenir compte de leurs besoins naturels.

Cordialement

Recopiez le texte ici :

L’ ours Valentin à Volonne le 29 et 30 juillet pour les 20 ans des gueux

Encore une ville qui n’a pas compris que l’on était plus au moyen-âge !!

Nous ne cesserons de dire et nous affirmons car nous avons assistés plusieurs fois aux exhibitions de l’ours Valentin, ce n’est pas une présentation pédagogique « La pédagogie (du grec παιδαγωγία, direction ou éducation des enfants) désigne l’art de l’éducation. Le terme rassemble les méthodes et pratiques d’enseignement requises pour transmettre des compétences, c’est-à-dire un savoir (connaissances), un savoir-faire (capacités) ou un savoir-être (attitudes). »  et le message sur la protection de la nature est inexistant.

Encore une ville ou le bien-être animal est le dernier de leur souci…

Demandons aux organisateurs et à la commune de renoncer à la présence de l’Ours Valentin au nom de la protection de la nature en évitant de faire appel à des animaux sauvages captifs à l’aide du formulaire ci-dessous :

Votre prénom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet du mail (obligatoire)

Votre message : nous vous proposons ce texte que vous pouvez personnaliser. Merci toutefois de rester courtois !

Madame, Monsieur,

Je viens de découvrir ce qui est organisé dans le cadre de la fête médievale le 29,et 30 juillet à Volonne. Je suis encore une fois consterné de constater la présence d'un ours qui sera exhibé lors de cette manifestation.

Je suis opposé à l'exploitation indigne des animaux dans des exhibitions où il est souvent demandé aux animaux d'exécuter des tours contre nature.

Je suis loin d’être convaincu, comme le vendent ceux qui proposent ce type de spectacle, par le côté éducatif de ces présentation où les animaux ne sont pas observés tels qu’ils le seraient dans leur milieu naturel.

Toute démonstration d’animaux, même si cela n’est pas visible, entraîne de la part des dresseurs contraintes, brimades même s’ils s’en défendent.

Les animaux subissent le stress du transport - souvent long - et ne supportent ni la présence du public ni les bruits ambiants (applaudissements, musique, etc …).

J'attire votre attention sur l'aspect sécuritaire qui est du ressort des organisateurs, notamment en présence d’animaux sauvages dont le comportement dû au stress ou au bruit peut-être imprévisible et dangereux pour les spectateurs. Malheureusement de nombreux accidents ont lieu régulièrement.

Ce message est envoyé à la DDCSPP de votre département en lui demandant de venir contrôler l'état sanitaire de l'ours Valentin, la conformité des certificats de capacité du dresseur et si l'ensemble des normes de sécurité requises sont respectées dans le cas ou vous maintiendrez l'exhibition.

En tant que défenseur des animaux et sympathisants d'AVES FRANCE, je vous demande de renoncer à ce type de spectacle où les animaux sont exploités pour notre simple plaisir, sans tenir compte de leurs besoins naturels.

Cordialement

Recopiez le texte ici :

 

 

 

L’ours Valentin le 1er et 2 juillet à Chateaudun

Chateaudun récidive avec l’ours Valentin à la foire aux laines pour la deuxième fois !

Non Monsieur le dresseur, un ours adulte est aussi dangereux qu’un ourson, il reste un animale sauvage donc il peux être imprévisible. Des accidents avec des animaux sauvages se produisent régulièrement.

Monsieur le dresseur, vous oublier aussi dans son alimentation en déplacement, le gavage avec des chamallow pour l’inciter à faire ses tours.

Non Monsieur le dresseur, nous ne pensons pas que vous auriez du laisser l’ours la ou il était. Effectivement avec une telle conclusion on ne peux pas aller loin. Pour votre gouverne nous militons pour l’arrêt total de l’exploitation des animaux notamment dans les spectacles et nous condamnons  les pratiques e la chasse « en boite  » des autres pays.

Nous ne cesserons de demander aux communes et organisateurs de ne pas faire appel à des spectacles avec animaux quelqu’ils soient !

Interpellez :

le maire de Chateaudun :

le comité des fêtes :

 

Demandons à la DDCSPP d’Eure et Loir de faire un contrôle sanitaire de Valentin, que le dresseur possède bien les certificats de capacité requis et que toutes la réglementation en terme de sécurité est bien appliquée pour éviter tout accident.