Après des siècles de persécutions qui ont menacé ses populations en Europe, le loup a été sauvé in extremis par une protection légale. D’ailleurs, voilà plus de vingt ans que le loup est revenu naturellement en France, en provenance de pays voisins. Canis lupus a profité de la déprise agricole et de la bonne santé de quelques massifs forestiers pour recoloniser ses territoires. Il est cependant freiné par les éleveurs et chasseurs qui l’accusent de s’attaquer au bétail — surtout les troupeaux de brebis — et de décimer le grand gibier. Deux affirmations fausses qui n’empêchent pas des arrêtés préfectoraux pour autoriser des tirs (un quota est fixé) et un taux de braconnage important et sous-estimé.

Sylvie CARDONA

Responsable du dossier Loup et du bureau local Nièvre


Je vis et travaille dans la Nièvre, en zone rurale, entourée de prés, de bois et d’animaux sauvages. L’endroit idéal pour observer et faire des affûts. J’aime et défends la nature et les animaux depuis que je suis enfant. J’ai été bénévole pour de nombreuses structures jusqu’à la création d’Aves France à laquelle je consacre pratiquement tout mon temps libre. Je me réserve tout de même du temps pour randonner à pied et travailler dans mon potager bio !
Deux thématiques me tiennent à cœur, outre la faune sauvage de mon département : le loup et le bocage. Pour assurer diverses missions (animations public et scolaires, organisation de sorties en local, assurer une présence lors de réunions – préfecture, Conseil départemental, etc.) et travailler correctement certains dossiers, j’ai besoin d’une petite équipe de bénévoles passionnés et motivés. Je lance donc un avis de recherche !

Me contacter par mail

Nos articles sur le loup et les grands prédateurs :

Plainte contre la France pour défaut de protection de l’ours dans les Pyrénées

Souvenez-vous… c’était fin septembre 2009 : plusieurs associations de protection de la nature avaient déposé des plaintes contre la France auprès de la commission des communautés européennes pour défaut de protection de l’ours des Pyrénées. Certaines plaintes étaient individuelles, d’autres interassociatives. Voici ce que nous en disions en 2009 La version complète du dossier qui […]

Rappel 2009 : plainte contre la France / dossier ours des Pyrénées

Ce dossier se compose de trois parties. – La première, sommaire, est reproduite dans sa partie principale. – La deuxième, plus volumineuse, est ici résumée, sans les références juridiques et les détails particuliers qui intéressent surtout un enquêteur. Le dossier fera d’ailleurs l’objet d’une publication et d’une diffusion en librairie en mars avril, aux éditions […]

La France des anti-loups

Aves France étant adhérente de l’ASPAS, nous reproduisons ici leur dernier communiqué de presse sur les loups. Par ailleurs, nous publierons un article d’ici quelques jours pour répondre à un papier de la Semaine de l’Allier, consacré au loup, à la fois risible et pathétique. L’écologie selon le gouvernement Hollande : le retour des battues […]

José Bové pour l’extermination du loup en France

Il y a des combats qui ont fait et font encore de José Bové un homme respectable. Mais ses déclarations à répétition sur le loup nous irritent. On en viendrait presque à prononcer des mots qui ne s’écrivent pas sur le blog d’une association de protection de la nature. Et pourtant, à la lecture des […]

L’ours Balou a été découvert mort dans les Pyrénées

Un article du média Toulouse7.com nous apprend que l’ours Balou, mâle de 11 ans qui avait été réintroduit en 2006, a été retrouvé mort à Melles, dans une zone dangeureuse. Une autopsie sera réalisée afin de déterminer les causes de la mort, même si une chute semble l’hypothèse privilégiée par le réseau ours brun. AVES […]

Pour le loup ! (communiqué de l’ASPAS)

AGISSEZ POUR LE LOUP ! Après la chasse aux loups en plein Parc, écrivez votre colère aux responsables ! M. Bertrand Galtier, directeur du Parc national des Ecrins, a osé ordonner que la zone coeur du Parc soit « nettoyée du loup ». Refuser la présence d’une espèce protégée dans un espace protégé est inadmissible […]

La disparition du loup est-elle inéluctable ?

Il semblerait que oui. Les arrêtés préfectoraux se multiplient, la presse se fait un plaisir de relayer et d’amplifier la voix des anti-loups (voir entre autres l’article lamentable dans le Politis du 18 septembre !!), éleveurs (qui se vantent de braconner…) et chasseurs demandent la tête de la bête, sans compter les communes, comme en […]