Treez collection bêtes à porter

Bêtes à porter : des bracelets « So Cute » pour sauver les espèces menacées chez Nature et Découvertes

Bêtes à porter
TREEZ ET NATURE & DÉCOUVERTES S’ASSOCIENT POUR UNE GRANDE CAUSE : LA PROTECTION DES ESPÈCES MENACÉES

1 bracelet acheté = 1 euro reversé.
à découvrir sur le e-shop de Nature & Découvertes ou en magasin (Paris)

Signes particuliers :

  • so cute (trop mignon)
  • made in France
  • éco-conçu
  • abordable
  • solidaire

 

Les bracelets Treez – Bêtes à porter débarquent chez Nature & Découvertes et AVES France est particulièrement fière et reconnaissante d’avoir été sélectionnée pour participer à cette aventure. Pour l’instant distribués sur Paris, les bracelets pourraient être proposés dans les autres magasins de la marque s’ils rencontrent un franc succès.

Quel avantage pour les associations bénéficiaires ? 

D’abord, nous recevrons 1€ par bracelet vendu.
Ensuite, les clients trouveront au verso de la carte le nom de notre association et le projet soutenu, ainsi qu’un lien pour obtenir plus d’informations. AVES France, qui n’est pas encore bien connue du grand public, a donc tout à gagner avec cette opération et cette exposition ! Nous espérons que les clients qui choisiront de porter un bracelet Ours viendront sur le site pour comprendre quelles sont nos actions pour les ours — dans la nature et ceux captifs, puisque les bracelets proposent de venir en aide aux ours détenus pour les spectacles de montreur d’ours.

Merci à l’équipe de Treez et à Nature & Découvertes pour leur confiance.

Toutes les infos sur : https://treez.org/betesaporter/

Acheter en ligne : ours, bonobo, tortue, éléphant.

Coup de projecteur : projet mares de Hwange

Pour la deuxième fois, AVES France a décidé de soutenir le projet mares de Hwange, porté par Michel Buenerd.

Le but ? Eviter l’hécatombe de 2005, année de sécheresse qui avait conduit à l’assèchement des mares du parc, provoquant la mort de milliers d’animaux.

Grand comme deux départements français, l’immense parc de 14000 km2 héberge quatre espèces de mammifères en danger de disparition sur la liste rouge de l’UICN (Rhinocéros noir, Lycaon, Guépard et Lion) ainsi qu’au moins 30000 éléphants. C’est un magnifique sanctuaire de biodiversité pour la faune d’Afrique australe, un des plus riches d’Afrique. Au total 107 espèces de mammifères et 433 espèces d’oiseaux y sont présentes dont certaines parmi ces dernières sont endémiques des biomes régionaux.

Pendant la saison sèche, les mares naturelles du parc doivent-être approvisionnées par pompage de la nappe aquifère pour abreuver les animaux.

Ce projet, lancé en 2010, nous tient à coeur et c’est pourquoi nous lui avons attribué cette année un soutien symbolique de 500€. Nous vous invitons à en apprendre plus sur le site qui lui est consacré : http://michel.buenerd.pagesperso-orange.fr/Hwange/projet/Hwange_phase_2.html

male African elephant drinking in a waterhole Hwange National Park, Zimbabwe

male African elephant drinking in a waterhole Hwange National Park, Zimbabwe

© photo : vladislav333222 – Fotolia

AVES France envoie 1500 euros pour soutenir 3 projets de protection animale

Grâce à vos dons, l’association AVES France a pu une nouvelle fois soutenir 3 projets de protection animale qui nous tenaient à coeur, qui nous semble prioritaires et en lesquels nous avons une grande confiance.

Le premier, vous le connaissez déjà, puisqu’il s’agit de l’Andean Bear Foundation qui fait du très bon travail pour la conservation des ours à lunettes en Amérique du Sud. Bubu, un ourson orphelin, mascotte de la fondation a d’ailleurs été réintroduit dans son milieu naturel en juillet 2012. AVES France, qui soutient depuis plusieurs années ce projet renouvelle sa confiance en envoyant un don de 500 euros.

 

La deuxième association ne vous sera pas non plus inconnue, puisqu’il s’agit du Bornean Sun Bear Conservation Centre, qui s’occupe des ours malais. Nous vous parlons également de ce centre de conservation depuis quelques années et nous sommes heureux de pouvoir également leur envoyer un don de 500 euros pour les aider à poursuivre leurs missions.

Peut-être ne connaissez-vous pas la troisième association. Je dois avouer que je n’en avais pas entendu parler avant que Sylvie Cardona, co-fondatrice d’AVES France ne m’en parle et prêche pour cette cause. Et elle a eu raison. Il s’agit de l’association Le Pic Vert, qui vient en aide avec un collectif d’associations à la faune sauvage menacée au Zimbabwé. Rhinocéros noir, lycaon, guépard, lion et des milliers d’éléphants ont besoin d’eau pour survivre à l’intérieur d’un parc de 14000 km2.

« C’est un magnifique sanctuaire de biodiversité pour la faune d’Afrique australe, un des plus riches d’Afrique. Au total 107 espèces de mammifères et 433 espèces d’oiseaux y sont présentes dont certaines parmi ces dernières sont endémiques des biomes régionaux. Mais pendant la saison sèche les mares naturelles du parc doivent être approvisionnées par pompage de la nappe aquifère pour abreuver les animaux. L’assèchement total des mares pendant l’année 2005 a été une tragédie au cours de laquelle des milliers d’animaux sont morts de soif. »

Le collectif propose ainsi de parrainer des mares pour qu’ils puissent installer des forages et les entretenir pour éviter les assèchements. Ce projet nous a semblé important et a également reçu la somme de 500 euros. 

Nous vous invitons à en découvrir plus sur ce site : http://michel.buenerd.pagesperso-orange.fr/Hwange/projet/Hwange_phase_2.html

Encore une fois, ces dons n’auraient pas été possibles sans votre soutien. Merci à tous !