Pétition et manifestation contre le montreur d’ours à la fête de la Sange (Sully-sur-Loire) le 7 septembre 2019

L’office de tourisme de Sully sur Loire organise le samedi 7 septembre et le dimanche 8 la Fête de la Sange, un évènement qui fêtera la souffrance animale avec notamment :

  • Présentations des équipages de vénerie sous terre, petite et grande vénerie
  • Spectacle montreur d’ours avec Frédéric Chesneau (samedi)
  • Spectacle de fauconnerie et équestre avec Hippogriffe
  • Village pêche
  • Messe de St Hubert dans le parc du château (dimanche matin)…

AVES France et Paris Animaux Zoopolis vous invitent à signer cette pétition contre l’exploitation des ours de Frédéric Chesneau (Valentin ou Lucien) dans cette fête à la programmation particulièrement scandaleuse, faisant l’apologie des pires pratiques de la chasse. AVES Franceet Paris Animaux Zoopolis demandent aux organisateurs de la Fête de la Sange d’annuler ce spectacle et nous appelons d’ores et déjà nos militants à une manifestation unitaire (avec les associations anti-chasse et le parti animaliste) qui aura lieu le samedi 7 septembre à proximité du spectacle.

La pétition : https://www.mesopinions.com/petition/animaux/aux-spectacles-fete-chasse-souffrance-animale/68426
La manifestation : https://www.facebook.com/events/440519123196268/

Nous dénonçons l’exploitation des ours dans les spectacles et demandons l’interdiction de ces pratiques héritées du moyen-âge. En 2018, pour les seuls spectacles recensés par notre association, l’ours Valentin a parcouru plus de 17.000 kilomètres ! Valentin est né dans un zoo aux Etats-Unis. Il a été acheté par le dresseur dans le but de remplacer son ourse Julia, désormais trop âgée pour participer aux spectacles et confiée au refuge A.S.B.L. en Belgique.

Si ces spectacles sont encore légaux en France, ils sont interdits dans plusieurs pays d’Europe. La fédération des vétérinaires européens recommande depuis 2015 à toutes les autorités compétentes européennes et nationales d’interdire l’utilisation de mammifères sauvages dans les cirques itinérants en Europe. 67% des Français sont favorables à l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques (source IFOP 2019 pour 30 Millions d’Amis).

Les spectacles de montreurs d’ours doivent être interdits, compte tenu de l’impossibilité absolue de répondre de façon adéquate aux besoins physiologiques, mentaux et sociaux des animaux. Un spectacle d’ours représente toujours un danger pour le public, les conditions de représentation risquant de troubler la quiétude de l’animal et de le rendre potentiellement dangereux.

La législation actuelle ne prend pas en compte le bien-être des animaux, l’arrêté du 18 mars 2011 permettant aux dresseurs de maintenir leurs animaux jusqu’à quatre jours dans un van, une camionnette ou une remorque. D’ailleurs, dès le lendemain, le dresseur présentera son (ou ses) ours à Virecourt, à 400 km de distance !

Actuellement en France, une petite dizaine d’ours sont exploités dans les spectacles. AVES France, qui participe à la mission ministérielle sur le bien-être animal lancée par le ministère de la transition écologique et solidaire aux côtés d’autres associations (Paris Animaux Zoopolis, Fondation Brigitte Bardot, SPA…), demande l’interdiction de ces spectacles. Une proposition de loi visant à l’interdiction de tout spectacle itinérant ou fixe ayant recours à des ours ou des loups a également été déposée le 22 mai 2019 pour encadrer la fin de cette pratique moyen-âgeuse : http://www2.assemblee-nationale.fr/documents/notice/15/propositions/pion1969/(index)/propositions-loi

Posted in Animaux captifs, Chasse and tagged , , , , , , , .

2 Comments

  1. Nous ne sommes plus au Moyen Age …je pense que nous sommes un Pays civilisé.
    Un animal.sauvage n a pas à être dressé, ni enchaîné ni parcourant des milliers de kilomètres pour faire du profit.
    Un spectacle medieval fonctionne parfaitement sans animaux sauvages. Il.y a bien d autres animations pour contenter les spectateurs.
    Merci de respecter les animaux. Eux aussi sont des êtres vivants et ont droit à.une vie tranquille et dans leur milieu naturel. Et si cela n ewt pas possible et bien il.existe des sanctuaires (pas un zoo!) Sanctuaire en semi liberté où ils seront bien plus heureux. Faire du.profit au detriment du bien être des animaux est indigne. Inacceptable.
    Merci

  2. Nous sommes au 21 siècle et l’être humain s’est civilisé par la parole et l’intelligence, aussi, il inacceptable à notre époque que des ours soient présents dans les spectacles afin de nous divertir. Nous n’avons pas besoin de ce type de divertissement. Interdisons aux montreurs d’ours de participer aux fêtes et s’est aussi une sécurité pour les spectateurs. Il est temps de devenir civilisé.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.