Annulation du spectacle avec l’ours Lutchak dimanche 16 juin à Châteaubleau (77)

Annulation du spectacle avec l’ours Lutchak dimanche 16 juin à Châteaubleau (77)

AVES France et Paris Animaux Zoopolis saluent cette décision. 

Il y a un mois, l’association AVES France contactait Mme Desplats, Présidente de l’association AGRIPPA, pour la prier de bien vouloir renoncer au spectacle d’ours prévu au programme de la VIème fête gallo-romaine de Châteaubleau. « Vous ne pouvez pas justifier ce spectacle au XXIème siècle par le fait que des fouilles ont pu montrer que des ours étaient exploités il y a fort longtemps à Châteaubleau » écrivait Christophe CORET, Président d’AVES France, rappelant également qu’un sondage IFOP de 2019 montre que 67% des Français sont favorables à l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques (source : 30 Millions d’Amis).

L’AGRIPPA a pour mission de défendre et préserver le patrimoine archéologique de la commune de Châteaubleau et d’organiser des actions pédagogiques et nous ne comprenions pas pourquoi ils avaient fait le choix de faire venir un montreur d’ours, alors même que le ministère a reconnu à plusieurs reprises que ces spectacles ne sont ni pédagogiques, ni artistiques.

Le montreur d’ours, Benoît Motton (compagnie Arkann) travaillait jusqu’à l’an dernier au parc d’attractions Nigloland. Suite à la pétition et à la campagne de i-boycott lancée par AVES France contre la présence d’animaux sauvages dans le parc, Nigloland a récemment annoncé qu’il y renonçait et qu’il n’y aurait plus d’animaux dans le parc d’attractions. Cependant, les spectacles restent légaux et l’ours Lutchak continue d’être exploité, comme la dizaine d’autres ours qui appartiennent à des dresseurs en France.

En l’absence de réponse à nos messages ainsi qu’à la pétition qui regroupait plus de 52.200 signataires, AVES France et Paris Animaux Zoopolis, deux associations qui réclament l’abolition des spectacles avec animaux au sein du groupe de travail cirque de la mission ministérielle sur le bien-être animal, lancée au printemps par François de Rugy, ont décidé d’organiser une manifestation.

L’AGRIPPA a publié ce matin un communiqué dénonçant les « méthodes coercitives engagées à l’encontre de l’association AGRIPPA par l’association AVES France » et déplorant que « la préfecture de Seine-et-Marne a demandé l’annulation du spectacle légal de l’ours ARKANN. En effet ces « défenseurs » de l’ours menacent de faire, en toute connaissance de cause, une manifestation à Châteaubleau avec sonorisation, ce qui aurait pour conséquence, entre autres, de troubler la quiétude de l’animal et de le rendre potentiellement dangereux. L’association AGRIPPA a donc décidé d’accéder à la demande de la préfecture car elle souhaite préserver avant tout la sécurité des personnes, sécurité compromise par des comportements inadaptés et irresponsables, tout en regrettant vivement que la démocratie soit bafouée par le non-respect des opinions de chacun. »

L’annulation a par la suite été confirmée par la mairie dans le communiqué ci-joint

AVES France et Paris Animaux Zoopolis se félicitent de cette annulation, mais rappellent que ces spectacles, encore légaux dans notre pays, sont interdits dans plusieurs pays d’Europe et que la fédération des vétérinaires européens recommande depuis 2015 à toutes les autorités compétentes européennes et nationales d’interdire l’utilisation de mammifères sauvages dans les cirques itinérants en Europe. Les spectacles de montreurs d’ours doivent être interdits, compte tenu de l’impossibilité absolue de répondre de façon adéquate aux besoins physiologiques, mentaux et sociaux des animaux. Nous confirmons à la Présidente de l’AGRIPPA qu’un spectacle d’ours représente toujours un danger pour le public, les conditions de représentation risquant de troubler la quiétude de l’animal et de le rendre potentiellement dangereux. C’est une des raisons pour laquelle nous lui demandions, il y a un mois, d’annuler ce  spectacle.

La manifestation prévue dimanche 16 juin 2019 à 11h par les associations de défense des animaux est donc annulée, mais des militants se rendront sur place pour s’assurer que la promesse du maire d’annuler le spectacle de l’ours est bien respectée. 

Christophe CORET,
Président d’AVES France

Amandine SANVISENS,
Présidente de Paris Animaux Zoopolis

Posted in Animaux captifs and tagged , , , .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.