Estive en Ariège

Mission d’écoute des éleveurs et bergers confrontés aux grands prédateurs en Ariège

Estive en AriègeAVES France et INNOVANATURE – Pyrénées, communautés, nature, ont décidé de confier une mission d’écoute des éleveurs et bergers confrontés aux grands prédateurs en Ariège à Florent Antras, un très bon connaisseur des hommes et des animaux de ce territoire.

Nos deux associations ont fait, depuis de longues années, le constat que la conservation du monde sauvage est indissociable des conditions de vie et de travail des hommes qui habitent les territoires ruraux et montagnards. Nous avons aussi observé que la cohabitation entre le pastoralisme et les grands prédateurs dans les Pyrénées est mauvaise dans bien des secteurs.

Alors que la population d’ours bruns issue de la réintroduction dans les Pyrénées centrales s’accroît chaque année et que les conflits et tensions n’ont jamais cessé depuis 24 ans, il est indispensable de repenser les relations entre les hommes et la nature. C’est ainsi que nous avions conçu avec le Parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises un processus de dialogue portant sur la valorisation de la biodiversité au sein des communes de ce parc. Ce processus animé par Alistair Bath, professeur à l’Université de Newfoundland au Canada et professionnel de la résolution des conflits liés à la faune, à la nature et aux espèces protégées, s’est déroulé en 2017/2018.

Atelier sur la valorisation de la biodiversitéAu fil de cinq ateliers, nous avons pu débattre de la protection des animaux sauvages et de la place des activités humaines dans le Parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises, en présence de représentants du parc, d’élus locaux et régionaux, de l’administration (ONF, DREAL Occitanie, ONCFS), de forestiers privés, de chasseurs, de pêcheurs, d’éleveurs, de bergers, d’enseignants et d’associations sportives, culturelles et naturalistes.

De nombreuses pistes ont été évoquées à la fin de ce processus qui s’est achevé en avril 2018. Une médiation locale avait été également imaginée.
A rebours des slogans et des pressions diverses, nos deux organisations estiment que le temps d’une véritable écoute est venu.

Cette mission expérimentale aura pour but l’écoute des professionnels sur les estives, l’analyse des situations rencontrées et la recherche de solutions communes. Nous espérons que les éleveurs et bergers accueilleront positivement notre démarche, afin de nouer un dialogue franc et constructif.

Christophe CORET, Président d’AVES France
Stéphan CARBONNAUX, INNOVANATURE (Pau)

Ce diaporama nécessite JavaScript.


© Photos d’estives en Ariège et atelier : Stephan Carbonnaux

 

Posted in Grands prédateurs (ours, loup, lynx) and tagged , , , , , , , .