Le lobbying au service de la cause animale : AVES France rejoint CAP !

La cause animale s’est imposée ces dernières années comme un sujet de société important.

Les associations ont fait un travail remarquable quant à la couverture médiatique de cette problématique et la sensibilisation du public.

Cependant, l’on peine à voir des résultats politiques concrets à même d’améliorer le quotidien de centaines de millions d’animaux utilisés chaque année en France pour leur chair, leur fourrure, leur compagnie, dans l’expérimentation, les loisirs ou dans divers spectacles et autres zoos. Evolutions qui feraient réellement entrer ces débats dans la sphère politique et faciliteraient l’application du Droit existant et des avancées législatives plus conséquentes à long terme.

Une action politique au service des associations de protection animale ! 

L’objet de CAP est de faire le lien entre le monde politique et les associations de défense des animaux. Grâce à la constitution d’un réseau de parlementaires et d’un travail d’influence, CAP amène les politiques à agir en se basant sur le travail d’expertise des associations.

L’objectif est de rencontrer 150 parlementaires d’ici à juin 2018. L’opinion publique doit être enfin entendue et des avancées significatives en faveur des animaux inscrites dans la loi !

Pour soutenir CAP ou en savoir plus  : http://convergence-animaux-politique.fr

Posted in Actions, Animaux captifs, Communiqué de presse, Soutiens divers and tagged .

One Comment

  1. Je vous remercie beaucoup de m’envoyer régulièrement les événements si importants de la cause animale et toutes vos avancées, vous avez mon soutien très profondément car nous sommes en 2017 et bientôt en 2018 et les exploitations et utilisations plus qu’immondes ignobles honteuses et INACCEPTABLES ENVERS D AUTRES ETRES VIVANTS SENSIBLES INTELLIGENTS ET EMOTIONNELS comme nous doit être interdites définitivement sur le sol français, il en va tout simplement de la grandeur et valeur que la France tient et veut donner à l’Europe toute entière, car pour l’instant il n’y a aucun civisme ni grandeur dans notre pays à voir la façon dont elle se comporte envers tous les animaux et en cautionnant de la maltraitance, de la torture, de la barbarie et UN NON RESPECT TOTAL DES ANIMAUX qui ne sont en rien « des clowns, des pitres, des objets de distraction et d’amusement » et ce n’est qu’en faisant cesser définitivement de telles pratiques infâmes et non dignes d’êtres « civilisés » que la population ouvrira les yeux, son coeur et que les consciences s’éveilleront, pour l’instant il nous faut absolument continuer à militer, à faire pression auprès du et des gouvernements et autorités compétentes pour faire évoluer les mentalités en faveur des animaux et non contre les animaux. Ce malheureux ours doit être en toute urgence, libéré de ses tortionnaires et placé dans un sanctuaire protégé parmi ses congénères, en toute liberté, indépendance, considération et respect.
    Toutes ces personnes qui admettent et tolèrent de telles exploitations horribles et humiliantes envers des animaux sont dépourvues de sensibilité, d’empathie, de respect pour la vie animale qui a autant de valeur et d’importance que la vie humaine, nous devrions pouvoir reproduire les mêmes atrocités abominables à ces soi disant « humains »……………

Laisser un commentaire