Chronique littéraire : Méduses, à la conquête des océans

Etitions-du-Rocher-Meduses-a-la-conquete-des-oceans-de-Robert-Calcagno-et-Jacqueline-Goy_original_with_copyright

L’ouvrage de Robert Calcagno et Jacqueline Goy, paru aux éditions du Rocher, est une belle réussite visuelle. Le contenu quant à lui est captivant. Si plusieurs chapitres sont consacrés à l’étonnante biologie de ces étranges créatures (et à leur incroyable pouvoir d’adaptation), une grande partie est réservée à la mondialisation des méduses. Ces organismes profitent en effet des « mauvaises actions » humaines pour proliférer et prendre contrôle des océans : pollution, dégradation des écosystèmes, surpêche, dérèglement climatique, bref, les causes sont hélas nombreuses.
Dans les médias, on relaie parfois les incidents liés aux baigneurs qui se font piquer par ces animaux. On voit souvent les photos de ces pauvres tortues qui confondent sacs plastiques et méduses. Plus rarement, les journaux rapportent les incident liés à l’arrêt de centrales nucléaires ou la destruction de fermes d’aquaculture !!

La dangerosité de certaines espèces n’enlève rien à leur étrange beauté. Les photos sont magnifiques, tous comme ces créatures.
D’ailleurs, chaque année dans le monde, une cinquantaine de décès sont imputables aux piqûres de méduses; C’est 5 fois plus que le requin !!

Un bel ouvrage, servi par des textes fournis mais compréhensibles pour un public non-scientifique, que nous recommandons car il permet d’en savoir bien plus sur une espèce encore trop discrète pour le grand public, mais dont la prolifération devrait tous nous alerter, encore et toujours, sur l’état de santé de nos mers et océans.

Posted in Chronique littéraire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.