Art et animaux : la fabuleuse exposition de Quentin Garel à Saint-Pierre-de-Varengeville (76)

Quentin Garel est un jeune artiste né en 1975 et il a de l’or entre les mains. Diplômé de l’école nationale supérieure des beaux-arts de Paris, il sublime la matière dans ses ateliers parisien et normand. Une petite partie de ses œuvres est actuellement exposée au Centre d’art contemporain de la Matmut à Saint-Pierre-de-Varengeville. Du Grand Art Animalier.

Quentin Garel trouble nos sens en réalisant des pièces magistrales en bois, qu’il reproduit en bronze avec une telle minutie qu’il est impossible de différencier les deux modèles sans les toucher.

Le plus émouvant dans la sculpture, c’est de découvrir tous les effets du bois qui effacent toutes les traces d’outils et alors apparaît vraiment le jeu entre le sujet et le matériau.

Chaque projet de sculpture commence par un travail préparatoire sur papier. Il réalise ces fresques gigantesques au fusain, qui deviennent finalement des œuvres à part entière. Ses « palimpsestes » montrent une superposition de sujets de face, de profil, tantôt esquisses ou dessins extrêmement détaillés avec des jeux d’ombres rendant les regards des animaux particulièrement envoûtants.

A sa manière, Quentin Garel nous fait prendre conscience de la beauté du monde animal.

Parmi tous les animaux que j’ai sculptés, il y en a déjà deux qui sont des espèces en voie de disparition.

L’exposition, elle, disparaîtra le 6 octobre 2019. Alors courez-y vite. En plus, elle est gratuite.

Posted in Infos diverses.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.