Après des siècles de persécutions qui ont menacé ses populations en Europe, le loup a été sauvé in extremis par une protection légale. D’ailleurs, voilà plus de vingt ans que le loup est revenu naturellement en France, en provenance de pays voisins. Canis lupus a profité de la déprise agricole et de la bonne santé de quelques massifs forestiers pour recoloniser ses territoires. Il est cependant freiné par les éleveurs et chasseurs qui l’accusent de s’attaquer au bétail — surtout les troupeaux de brebis — et de décimer le grand gibier. Deux affirmations fausses qui n’empêchent pas des arrêtés préfectoraux pour autoriser des tirs (un quota est fixé) et un taux de braconnage important et sous-estimé.

Sylvie CARDONA

Responsable du dossier Loup et du bureau local Nièvre


Je vis et travaille dans la Nièvre, en zone rurale, entourée de prés, de bois et d’animaux sauvages. L’endroit idéal pour observer et faire des affûts. J’aime et défends la nature et les animaux depuis que je suis enfant. J’ai été bénévole pour de nombreuses structures jusqu’à la création d’Aves France à laquelle je consacre pratiquement tout mon temps libre. Je me réserve tout de même du temps pour randonner à pied et travailler dans mon potager bio !
Deux thématiques me tiennent à cœur, outre la faune sauvage de mon département : le loup et le bocage. Pour assurer diverses missions (animations public et scolaires, organisation de sorties en local, assurer une présence lors de réunions – préfecture, Conseil départemental, etc.) et travailler correctement certains dossiers, j’ai besoin d’une petite équipe de bénévoles passionnés et motivés. Je lance donc un avis de recherche !

Me contacter par mail

Nos articles sur le loup et les grands prédateurs :

Plaidoyer pour des écosystèmes non désertés par les loups

AVES FRANCE étant membre de CAP LOUP, nous relayons cette tribune parue dans Le Monde. Le journal Le Monde vient de publier une tribune cosignée par un groupe de scientifiques spécialistes en biologie, accompagnés de naturalistes et de protecteurs de la nature. Certains d’entre eux représentent des associations faisant partie de CAP Loup. Cette tribune […]

Pour sauver les caribous, tuons les loups

La connerie ne connait pas les frontières, c’est bien connu, France ou Canada, même combat ! Les autorités de la Colombie Britannique n’ont rien trouvé de mieux que d’organiser l’abattage de 184 loups, programmé sur une période de plusieurs mois, et jusqu’à 4 ans, pour tenter de sauver un malheureux troupeau de caribous, dont les […]

Ségolène Royal remet le dossier ours aux calendes grecques ; lettre à la D.G.E. de la Commission européenne.

Mesdames et messieurs les membres de la direction générale de l’environnement de la Commission européenne, Lors de la réunion à laquelle AVES France a participé en février dernier à Paris, nous vous avons questionnés sur les suites données à la plainte portée contre l’Etat français pour défaut de protection de l’ours brun dans les Pyrénées (en 2009), […]

Politique anti-loups : Les associations vont porter plainte contre la France

Communiqué de presse, le 23 avril 2015 Un projet de nouvel arrêté encadrant les autorisations de tirs de loups a été présenté par l’État ce 21 avril au Groupe National Loup, chambre d’enregistrement faussement démocratique à laquelle nos associations refusent désormais de participer. L’arrêté envisagé contient des mesures extrêmement graves et organise une véritable chasse […]

Le loup, éternel coupable…

Depuis plusieurs mois, les élus locaux et le gouvernement crient haro sur le loup et prétendent vouloir réguler l’espèce, au mépris de la législation et des règles de conservation d’une espèce. L’objectif est autant de calmer – et de se concilier – les éleveurs ovins qui ne veulent pas entendre parler de cohabitation, et lâcher […]