Solidarité : 2250€ pour les ours et 500€ pour les mares de Hwange

Comme chaque année, lorsque nos finances nous le permettent, nous soutenons les ONG dont nous apprécions le travail. Le Conseil d’administration d’AVES France a ainsi accepté de partager 2750€ entre 5 actions :

250€ pour l’ours Bruno : 

L’année dernière, en 2015, vous avez été nombreux à vous émouvoir pour l’histoire tragique de l’ours Bruno, qui a passé 40 ans de sa vie en captivité. Aujourd’hui Bruno est âgé, mais les bénévoles de l’association LEAL s’occupent bien de lui, pour que sa fin de vie se passe le mieux possible. Grâce à vos dons, LEAL peut gâter Bruno en lui achetant des fruits et des légumes frais. Nous avons envoyé 2300€ en 2015 et nous venons d’envoyer 250€ supplémentaires, le 14 avril 2016.
L’histoire de Bruno ici : http://www.aves.asso.fr/2015/03/lours-bruno-40-ans-de-vie-au-parc-de-cavriglia-en-italie/ et faire vos dons sur HelloAsso (précisez Ours Bruno dans la case commentaires).


500€ pour les ours à lunettes et Andean Bear Foundation :

Nous soutenons le travail d’Andean Bear Foundation depuis longtemps et nous avons eu le plaisir de passer une semaine dans les Andes Equatoriennes avec Armando en janvier 2016, et ainsi d’observer son travail en faveur des tapirs de montagne et des ours à lunettes. Il y a quelques jours, Armando a obtenu l’autorisation de planter des panneaux sur la route pour inciter les conducteurs à ralentir dans les zones fréquentées par les ours. Armando a besoin de notre soutien et c’est pourquoi nous vous invitons à faire un don pour ANDEAN BEAR FOUNDATION pour l’aider dans sa mission. Vous pouvez aussi acheter un bracelet Bearz ours à lunettes ou des porte-clefs ours à lunettes. Si vous avez la condition physique requise et du temps, vous pouvez partir quelques jours à la rencontre des ours à lunettes et des tapirs avec Armando.


500€ pour le projet mares de Hwange 

Chaque année nous essayons de soutenir modestement ce beau projet. Le but ? Eviter l’hécatombe de 2005, année de sécheresse qui avait conduit à l’assèchement des mares du parc, provoquant la mort de milliers d’animaux.
Grand comme deux départements français, l’immense parc de 14000 km2 héberge quatre espèces de mammifères en danger de disparition sur la liste rouge de l’UICN (Rhinocéros noir, Lycaon, Guépard et Lion) ainsi qu’au moins 30000 éléphants. C’est un magnifique sanctuaire de biodiversité pour la faune d’Afrique australe, un des plus riches d’Afrique. Au total 107 espèces de mammifères et 433 espèces d’oiseaux y sont présentes dont certaines parmi ces dernières sont endémiques des biomes régionaux.
Pendant la saison sèche, les mares naturelles du parc doivent-être approvisionnées par pompage de la nappe aquifère pour abreuver les animaux.
Plus d’infos ici : http://michel.buenerd.pagesperso-orange.fr/Hwange/projet/Hwange_phase_2.html


11807404_1195487700468784_6019384669952351453_o750€ pour les ours malais du Borneo Sun Bear Conservation Centre

Wong Siew Te fait un formidable travail et a actuellement 38 ours sous son aile. Il a reçu dernièrement un nouvel ourson, l’occasion pour nous de réaffirmer notre soutien.
Plus d’informations sur son site : http://www.bsbcc.org.my
Visitez aussi sa page Facebook pour voir les dernières publications et de nombreuses photos : https://www.facebook.com/sunbear.bsbcc


750€ pour les ours malais de Patrick Rouxel (Aider les ours)

Patrick travaille désormais avec le refuge de BOS Samboja Lestari où il y a 46 ours. Dans l’ensemble, ils proviennent du trafic et ont été confisqués par les autorités ou abandonnés par leurs propriétaires. Certains sont arrivés encore bébés des lieux de déforestation. Sur les 46 ours de Samboja, 26 ont accès à des enclos et 20 ne sortent jamais à cause de leur tempérament fugueur ou bagarreur. Certains sont donc dans des cages minuscules depuis des années, faute de mieux. Aucun de ces ours ne pourrait retourner à la vie sauvage car ils ont tous passé trop de temps en captivité et en contact des hommes. Ils sont donc condamnés à la captivité à vie. Evidemment, il faudrait que tous les ours puissent avoir accès à des enclos forestiers.
En attendant que ces ours puissent éventuellement être transférés dans des enclos forestiers ou des sanctuaires, Patrick leur construit des cages… ces cages ont pour but de rendre l’attente plus supportable pour les ours.
Vous trouverez plus d’informations récentes sur le blog d’Aider les ours : http://aiderlesours.org/category/blog/
Pour aider Patrick, vous pouvez faire un don ou acheter un bracelet Bearz Ours malais.