Ours à lunettes : Cosanga retrouve la liberté !

CosangaVous l’aviez connue toute petite. Cosanga était alors une jeune ourse à lunettes orpheline. Confiée à Andean Bear Foundation, elle allait pouvoir bénéficier d’un programme de réhabilitation pour retrouver, un jour, la nature sauvage.

10628305_764067253631848_8243211146566164126_n Dès le départ, nous avons pu compter sur le soutien de Lush, qui a contribué à hauteur de 10.000€ au sauvetage de Cosanga.

Clic-Animaux nous a également permis de compléter notre aide.

Car le ministère de l’environnement équatorien a imposé des travaux de rénovation dans l’enclos de réhabilitation des ours. Cosanga a été placée au zoo de Banos pendant qu’Andean Bear Foundation effectuait, dans l’urgence, ces travaux.

10603465_773195202719053_529823491031323672_n

 De retour au centre de réhabilitation, Armando et son équipe ont appris à Cosanga à se nourrir pour qu’elle puisse se débrouiller seule par la suite. Et elle a bien grandi notre chère oursonne.

10517639_10203130009067247_3653593049379867225_oHier, le mardi 1er juillet, au terme de ce long processus d’apprentissage, Cosanga a été équipée d’un collier GPS et a été relâchée dans son milieu naturel.

Nous en profitons une nouvelle fois pour saluer l’excellent travail d’Andean Bear Foundation et souhaitons une bonne route et une longue vie à Cosanga.


 


 

Début 2016, Armando nous a appris une bien triste nouvelle. Cosanga a croisé la route d’un mâle qui l’a tuée. Toute l’équipe d’AVES France tient à le remercier pour son travail et lui renouvelle sa confiance. La nature est parfois cruelle et il nous faut aussi l’accepter. 


Ours à lunettes : le retour de Cosanga confirmé !

En 2014, Lush s’est associée à AVES France pour participer à la conservation des ours à lunettes en Equateur.

Cette aide devait servir à financer la réhabilitation de Cosanga, une jeune oursonne à lunettes orpheline, qui avait été confiée à l’ONG, qui venait de relâcher 3 oursons avec succès. Mais le gouvernement Equatorien en avait décidé autrement. Cosanga avait été placée au zoo de Banos, le ministère imposant à Andean Bear Foundation de lourds travaux pour se voir renouvelé son agrément.

Lush et AVES France ont versé 5500€ pour que les travaux soient effectués dans l’urgence, aide sans laquelle l’ONG n’aurait pas survécut. Aujourd’hui, elle a retrouvé son agrément et a reçu le précieux courrier permettant le retour de Cosanga, en vue de sa réhabilitation.

Travaux de rénovation du centre de réhabilitation
Lush va financer le matériel qui permettra son suivi, mais il y a encore de nombreux coûts à couvrir. Nous comptons donc sur votre générosité pour offrir à Andean Bear Foundation les moyens de poursuivre leur formidable travail pour les ours à lunettes.

Grâce au collier émetteur dont Cosanga sera équipée, les équipes d’Andean Bear Foundation pourront nous informer de ses progrès pendant les 2 années qui suivront son lâcher. Nous pourrons la suivre dans sa nouvelle vie, depuis sa réhabilitation jusqu’à son retour à la vie sauvage.

10517639_10203130009067247_3653593049379867225_o

AVES France compte sur vous pour nous aider à sauver cette espèce fragile d’Amérique du Sud. Vous pouvez effectuer vos dons sur cette page :

http://www.helloasso.com/associations/aves-france/collectes/projet-de-conservation-de-l-ours-a-lunettes

 

Cosanga a bien grandi !

CP : Lush et AVES France au secours des ours à lunettes

Lush invente le cadeau de Noël éthique : en achetant un pot de crème Caritativement Belle, vous participez à la réhabilitation de Cosanga, petite ourse orpheline d’Equateur. Chaque achat est un petit pas vers son retour à la vie sauvage.

Cosanga

AVES France est très sensible au sort des ours dans le monde. Avec ses partenaires locaux, elle agit en France et à l’étranger lorsqu’un ours est en danger. LUSH a décidé de soutenir un projet de réhabilitation d’un ourson à lunettes en Equateur, jusqu’à sa réintroduction dans son milieu naturel. AVES France travaille sur cette action avec Andean Bear Foundation, basée en Equateur, qui a le soutien du ministère de l’environnement local. Le processus de réhabilitation des oursons orphelins permet de leur apprendre à se débrouiller seul (en remplacement de leur mère) pour pouvoir les relâcher dans la nature. Les futurs oursons seront dotés de collier satellites afin de mieux suivre leurs progrès une fois relâchés.

Andean Bear Foundation ne s’arrête pas uniquement à leur travail de sauvetage et travaille avec les communautés locales pour aider les équatoriens et les ours à vivre ensemble.

Notre protégée :
Elle s’appelle Cosanga, du nom du village où elle a été trouvée. Sa mère a été tuée. Trop petite et trop faible pour survivre dans la nature, elle a été recueillie par Armando et l’équipe de l’Andean Bear Foundation qui va se substituer à la maman ours et lui apprendre à se débrouiller seule. Après un processus de réhabilitation complexe, Cosanga retrouvera les forêts équatoriennes et sera suivie pendant deux ans grâce à un collier émetteur.

La situation actuelle en Equateur :
L’Equateur fait face actuellement à de grands changements : Les forêts sont coupées pour l’industrie de l’huile de palme et de pétrole, les animaux sauvages sont chassés par des braconniers et par les agriculteurs qui accusent les ours de détruire les cultures.

Ces dix dernières années, 8 oursons orphelins qui ont été sauvés grâce aux efforts d’Andean Bear Foundation et du Ministère de l’Environnement. Malheureusement, le sauvetage de ces orphelins a été provoqué par le braconnage. La mère tuée, les braconniers laissent les petits livrés à eux même, destinés à mourir en l’absence des soins maternels dont ils ont besoin pour survivre.

La fréquence des conflits entre faune sauvage et humains et le trafic illégal d’oursons augmentent rapidement en Equateur. La perte d’habitat en est la cause principale, les forêts se transformant en zones agricoles. Il est important d’agir rapidement pour sauver cette espèce menacée de disparition.

Andean Bear Foundation, avec le soutien d’AVES France, s’efforce de contrer ces situations de conflits et protège l’ours à lunettes et leur habitat. Ils surveillent les ours sauvages et réintroduits par l’observation directe et par l’utilisation d’équipements radio-pistage. L’objectif est d’améliorer la compréhension de leurs mœurs en recueillant des données sur leurs exigences environnementales. Ce centre met en place des sauvetages, des réhabilitations et réintroductions d’oursons dans leur milieu naturel afin de leur donner une seconde chance.

La réhabilitation permet à l’ourson d’apprendre ce que sa mère n’a eu le temps de lui enseigner pour sa survie. A l’issue de la réhabilitation, si l’état physique et psychologique de l’animal sont jugés satisfaisants, l’ourson peut alors bénéficier d’un programme de réintroduction et revenir à ses racines sauvages. Cosanga, recueillie récemment, présente toutes les qualités nécessaires pour survivre en dehors du centre. C’est elle que va aider l’argent récolté par Caritativement Belle.

Sur les dix dernières années, les réhabilitations et réintroductions d’Andean Bear Foundation ont connu un résultat de 100 % de réussite.

L’ours à lunettes :
C’est le seul ours présent en Amérique du Sud. Il doit son nom aux marques claires autour de ses yeux. Il vit à haute altitude dans les Andes. Ils ont un véritable rôle écologique puisqu’ils participent à la régénération des forêts : ils dispersent les graines qui se trouvent dans la nourriture qu’ils consomment.

Cette espèce d’ours est l’une des plus rares et menacées au monde, car elle est victime de la déforestation massive pour l’implantation de terres agricoles. De plus, les ours à lunettes sont chassés pour leur viande, particulièrement appréciée au nord du Pérou, mais également pour leur fourrure, leur bile et leur graisse, utilisées en médecine traditionnelle. Les ours s’alimentaient parfois du maïs des paysans et ceux-ci pensaient qu’il s’attaquait à leur bétail, mais sans apporter de témoignage évident. Depuis, les pressions sur les ours ont augmenté : on les soupçonne d’attaques de tapirs et de vaches. Des pesticides spéciaux sont utilisés pour éloigner les ours.

C’est pourtant un animal au régime alimentaire presque exclusivement végétarien. La femelle est mature à l’âge de 4 ans. L’accouplement se déroule d’avril à juin et les petits naissent de novembre à février. Les mâles peuvent peser de 100 à 175 kg, les femelles rarement plus de 70 kg.

Cet ours est nocturne et crépusculaire. Il mange des baies, de l’herbe, de la canne à sucre, du maïs, des petits mammifères… En saison sèche, il se contente d’écorces. Il grimpe facilement aux arbres (jusqu’à 15 m), aidé par des griffes particulièrement adaptées et peut rester plusieurs jours dans le même arbre. Il y construit des nids de branches.

Catitativement Belle AVES FranceCaritativement Belle :
Caritativement Belle est une crème riche pour le corps et les mains, à base de beurre de cacao issu du commerce équitable, et parfumée aux huiles essentielles d’ylang-ylang et de tagète. Chaque centime provenant de la vente de chaque pot – prix de vente moins la TVA – est directement reversé dans un fonds pour effectuer des dons à des causes méritantes.

Cette crème contient de l’huile d’amande douce hydratante riche en vitamines A, D, E qui nourrira et assouplira votre peau. Mais aussi de l’ylang-ylang qui relaxe et tonifie. Ajoutons même que ce dernier parfume divinement et est, parait-il, aphrodisiaque… Nous pouvons dire, sans exagérer qu’elle est faite pour vous !

http://www.lush.fr/shop/product/product/id/278/keyword/caritativement+belle/caritativement-belle-

AVES France est une association française de protection de la nature et de la faune sauvage. Fondée en 2005, ils abordent des sujets délicats (réchauffement climatique, déforestation, huile de palme) en les mettant en lumière par l’intermédiaire d’espèces vulnérables, emblématiques de ces problématiques environnementales.

Vous pouvez suivre l’actualité d’AVES France sur :
http://www.aves.asso.fr/

Andean Bear Foundation : http://www.andeanbear.org

Contact

Organisme AVES France
Nom CORET
Prénom Christophe
Fonction Président
Tél +33781208211
URL http://www.aves.asso.fr

 

Communiqué de presse (PDF)