Après des siècles de persécutions qui ont menacé ses populations en Europe, le loup a été sauvé in extremis par une protection légale. D’ailleurs, voilà plus de vingt ans que le loup est revenu naturellement en France, en provenance de pays voisins. Canis lupus a profité de la déprise agricole et de la bonne santé de quelques massifs forestiers pour recoloniser ses territoires. Il est cependant freiné par les éleveurs et chasseurs qui l’accusent de s’attaquer au bétail — surtout les troupeaux de brebis — et de décimer le grand gibier. Deux affirmations fausses qui n’empêchent pas des arrêtés préfectoraux pour autoriser des tirs (un quota est fixé) et un taux de braconnage important et sous-estimé.

Sylvie CARDONA

Responsable du dossier Loup et du bureau local Nièvre


Je vis et travaille dans la Nièvre, en zone rurale, entourée de prés, de bois et d’animaux sauvages. L’endroit idéal pour observer et faire des affûts. J’aime et défends la nature et les animaux depuis que je suis enfant. J’ai été bénévole pour de nombreuses structures jusqu’à la création d’Aves France à laquelle je consacre pratiquement tout mon temps libre. Je me réserve tout de même du temps pour randonner à pied et travailler dans mon potager bio !
Deux thématiques me tiennent à cœur, outre la faune sauvage de mon département : le loup et le bocage. Pour assurer diverses missions (animations public et scolaires, organisation de sorties en local, assurer une présence lors de réunions – préfecture, Conseil départemental, etc.) et travailler correctement certains dossiers, j’ai besoin d’une petite équipe de bénévoles passionnés et motivés. Je lance donc un avis de recherche !

Me contacter par mail

Nos articles sur le loup et les grands prédateurs :

Pétition contre la chasse aux loups en Suisse

https://www.change.org/p/doris-leuthard-conseil-des-etats-non-au-droit-d-exterminer-%C3%A0-nouveau-le-loup Le Conseil fédéral suisse est chargé de soumettre au Parlement une modification de la loi sur la chasse prévoyant que le loup est une espèce pouvant être chassée toute l’année. Cette proposition vise en outre à réviser la Convention de Berne. Elle a été soumise sous la pression des éleveurs et des chasseurs, pour […]

Manifestation pour les loups le 12 mars 2016 à Paris

AVES France relaie bien volontiers cet appel à manifester issu d’une mobilisation citoyenne. Après la manif du 16 janvier à Lyon, du 17 janvier à Nice et juste avant celle du 13 mars à Madrid (nos voisins espagnols descendront dans la rue pour sauver « leurs » loups), ce sera le tour  de Paris le 12 mars […]

Comment les loups changent les rivières

Nous avions posté cette vidéo sur notre page facebook, mais elle a peut-être été noyée dans le flot des publications, aussi nous repartageons ce visionnage ici. Il est important de regarder cette vidéo qui explique en effet le fameux principe des « trophic cascades » liées au retour des loups à Yellowstone. Les publications scientifiques qui en […]

L’éleveur, le loup et la brebis face aux réalités des abattoirs

Les éleveurs intensifient depuis quelques temps leurs campagnes de communication à destination du grand public pour convaincre de la nécessité d’éradiquer le loup, pour clamer que le pastoralisme est utile à la biodiversité. Cependant, on sait que les troupeaux de moutons dégradent le milieu naturel en montagne, et on sait aussi que le loup sera […]

Conférence-débat sur le loup à Decize (58)

Avis aux sympathisants nivernais : je serai à la bibliothèque de Decize le samedi 30 avril prochain à 14h30 pour une discussion autour de l’éventuel retour du loup dans la Nièvre. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce prédateur, sa place dans la nature et dans notre département, discuter de la façon dont nous, […]

Les anti-loups ont peur des peluches, pas du ridicule !

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – 27 mai 2016 Les 27 et 28 mai dans les Hautes-Alpes sur le passage du Giro (tour cycliste d’Italie), nous ressuscitons « Lupo Wolfie », la mascotte de la course. L’objectif : réaffirmer la protection de nos montagnes, des paysans et des loups qui y vivent. Pourquoi ? Parce que des […]

Cap Loup : 36 loups à abattre en 2016-2017 !

36 loups à abattre en 2016-2017 ! L’arrêté ministériel vient de paraître, fixant le « plafond » de loups pouvant être tués de juillet 2016 à juin 2017 (à télécharger ici http://www.cap-loup.fr/…/2016_07_05_Arrete_ministeriel_loup…). 36, c’est le même « plafond » qu’en 2015-2016, année pendant laquelle 44 loups ont finalement été tués (bilan ici : http://www.cap-loup.fr/…/bilan-2015-2016-48-loups-morts-su…/). Le massacre va donc recommencer. […]