Un montreur d’ours à la fête des Mégalithes 2018 de Pleslin Trigavou

Si l’affiche de la Fête des mégalithes, qui aura lieu samedi 28 juillet 2018 à Pleslin-Trigavou (Côtes-d’Armor), met en avant un ours brun, c’est bien la compagnie Aïtawak (Sylvie Pujol) qui assurera le spectacle avec son ourse noire Kilian.

Cette dresseuse était également présente il y a quelques semaines à WINTZENHEIM (68) pour un spectacle qui a été filmé par nos bénévoles et qui nous a permis de lancer une pétition contre les montreurs d’ours et de loups qui a dépassé 50.000 signatures en une semaine.

En attendant la modification de l’arrêté du 18 mars 2011 et l’obtention d’une loi contre l’exploitation des animaux sauvages dans les spectacles, AVES France continue de dénoncer chaque évènement qui fait appel à ces animations qui ne respectent pas la nature de ces animaux sauvages captifs.

Nous vous invitons donc à remplir le formulaire ci-dessous afin d’envoyer un e-mail à la mairie de Pleslin-Trigavou pour lui demander l’annulation de cette prestation.

Pétition Ours Aïtawak - Pleslin-Trigavou

Monsieur le Maire,

Samedi 28 juillet 2018, Sylvie PUJOL de la compagnie Aitawak sera l'invitée de la fête des Mégalithes.

En tant que protecteur des animaux, j'apporte mon soutien à la demande de l'association AVES France et je vous demande de bien vouloir annuler ce spectacle, conformément au courrier qui vous a été adressé par le Président d'AVES France :

"Monsieur le Maire

J'ai appris que vous aviez engagé la montreuse d'ours Sylvie Pujol, de la compagnie Aïtawak, pour assurer l'animation de la Fête des Mégalithes qui aura lieu samedi 28 juillet 2018 à Pleslin-Trigavou.

Vous n’ignorez pas que Sylvie PUJOL vient de la ville d’Héric en Loire-Atlantique. Pour divertir vos visiteurs, elle fera subir à son ourse un trajet (aller/retour) de 300 kilomètres.

Le 20 juin dernier, nos bénévoles ont assisté à un spectacle où elle présentait son ourse et ses loups, pour lequel elle a du parcourir 1850 kilomètres ! Ses prestations ont été filmées et la vidéo que nous avons publiée sur les réseaux sociaux a été vue 50.000 fois en 10 jours. Elle a suscité une telle indignation que 53.620 personnes ont pris la peine de signer notre pétition contre les montreurs d'ours et de loups, demandant l'interdiction de ces spectacles d'un autre âge. https://www.mesopinions.com/petition/animaux/montreurs-loups-mettons-terme-exploitation-animaux/44785

En tant que Président de l’association AVES France, je déplore que les spectacles mettant en scène des ours bruns, des ours noirs et des meutes de loups soient aussi fréquents en France et connaissent un nouvel essor depuis une quinzaine d’années, grâce au succès des fêtes médiévales, alors que cette activité disparaît dans le reste du monde. Ces spectacles sont immoraux, mais encore légaux dans notre pays. Aussi, nous avons lancé en début d’année une vaste campagne auprès des députés pour faire modifier la législation. Les montreurs d’ours échappent à une contrainte pourtant essentielle au bien-être de leurs animaux grâce à un paragraphe que l’on trouve en annexe III de l’Arrêté du 18 mars 2011 fixant les conditions de détention et d'utilisation des animaux vivants d'espèces non domestiques dans les établissements de spectacles itinérants.

L’annexe III de cet arrêté porte sur les « exigences minimales relatives à l’hébergement des espèces dans les installations utilisées pour la réalisation des spectacles itinérants ». On peut y lire, pour les ours bruns et les ours noirs, que les installations lors de la période itinérante doivent ménager un espace disponible d'au minimum 12 à 24 mètres carrés selon la taille de l’animal. Or, cette disposition règlementaire est balayée par la phrase suivante, toujours en Annexe III de l’arrêté du 18 mars 2011 :

« Les dispositions précitées relatives aux caractéristiques des installations intérieures et extérieures ne s’appliquent pas aux établissements dont les périodes itinérantes n'excèdent pas quatre jours à compter du départ des animaux des installations fixes jusqu'à leur retour. »

Ce paragraphe permet aux montreurs d’ours — en France et en 2018 ! — de garder leurs animaux enfermés dans des vans, des fourgonnettes ou des remorques climatisées jusqu’à quatre jours, pour sillonner la France et proposer leurs spectacles. Ces animaux-artistes sont condamnés par une législation inadaptée et empêchant aussi bien les associations que les services de l’Etat d’agir.

Les ours sont des animaux discrets et solitaires. Dans le milieu naturel, l’ours a un domaine vital très vaste, pouvant atteindre plusieurs milliers de kilomètres carrés. Il fuit instinctivement tout contact avec les hommes, mais aussi avec ses congénères, à l’exception des courtes périodes pendant lesquelles les mâles et les femelles se reproduisent. Tout ceci pour vous dire qu’un ours ou qu’une meute de loups n’ont pas leur place dans une animation comme celle que vous souhaitez proposer lors de la Fête des Mégalithes.

Monsieur le Maire, il est encore temps d’annuler ce triste spectacle d’ours. Vous allez probablement recevoir plusieurs centaines de mails vous demandant cette annulation. S’il vous plaît, montrez au public que vous aimez les animaux et annulez ces animations.

Je vous invite à consulter cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=3RNOHzNr3tk
S'il vous plaît, regardez-la et dites-moi si vous souhaitez montrer cela à vos administrés et à leurs enfants ? Pourrez-vous regarder cette vidéo d'animaux contraints à effectuer des tours qu'ils ne veulent pas faire et nous assurer que vous soutenez ces spectacles et que vous êtes fier d'en accueillir un dans votre ville ?

Dans l’espoir que vous saurez entendre nos revendications pour les ours et les loups captifs et exploités…"

**your signature**

129 signatures

Partagez cette action avec vos amis :

   

 

Posted in Animaux captifs and tagged , , , .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.