Pour aider les renards, donnez votre avis !

fox-220487_960_720

© pixabay.com/CC0 Public Domain

Plusieurs consultations publiques son en cours pour autoriser le tir de nuit des renards. Tuer semble être l’unique préoccupation des préfectures, agriculteurs et chasseurs…

Comme pour les précédentes consultations, les mêmes arguments sont présentés, relatifs à la santé publique.

Merci de donner votre avis en vous inspirant des textes ci-dessous et n’oubliez pas de personnaliser vos réponses pour qu’elles soient prises en compte.

  • lutte contre l’échinococcose alvéolaire  : la méthode est contestée scientifiquement depuis longtemps et d’ailleurs les abattages de renards se révèlent inefficaces.
  • Pour prévenir les dégâts causés aux élevages avicoles en particulier ou aux élevages ovins, des mesures de prévention efficaces peuvent être mises en place (enterrer la clôture, effarouchement, etc.).
  • Le Renard, comme les mustélidés et les rapaces, contribue à la régulation des populations de rongeurs. Si le petit gibier disparait, c’est essentiellement la faute des chasseurs et d’une urbanisation croissante.  Il suffit de rappeler qu’un renard consomme de 6 000 à 10 000 rongeurs par an pour comprendre l’intérêt qu’il représente en tant qu’auxiliaire agricole.
  • Enfin, les tirs de nuit sont susceptibles de générer des erreurs et de la confusion entre espèces. Les tireurs sont déjà dangereux de jour, alors la nuit…

URGENT pour la consultation ci-dessous, vous avez jusqu’au 8 mars !

http://www.vienne.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement-risques-naturels-et-technologiques/Chasse-et-faune-sauvage/Consultation-du-public-Autorisation-de-tirs-de-nuit-du-renard

http://www.haute-saone.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Information-et-consultation-du-public/Consultation-du-public/Projet-AP-tirs-de-nuit-renards-par-les-LdL-jusqu-au-30-avril-2016

 

Posted in Consultations publiques.

3 Comments

  1. Perso je suis agriculteur et totalement favorable à la protection de cet animal dont l’utilité ne peut être mise en cause.
    C’est un très bon régulateur du campagnol et la ou la population de renard décroit celle du rat taupier fait le contraire. Quand aux volailles c’est très facile de les protéger.
    Que cet animal ne fasse plus partie des nuisibles serait une excellente nouvelle.

Laisser un commentaire