Loup : le gouvernement français n’a même pas honte !

Par voie de presse (Nice-matin), nous apprenons que 3 loups, 1 adulte et 2 jeunes, ont été abattus à Isola (Alpes-Maritimes) au début de cette semaine. L’info n’a même pas été diffusée par le préfecture !! Ce sont 19 loups qui ont été abattus depuis le début de ces opérations de destruction. La France peut être fière, on retourne au Moyen-Age !

Par ailleurs, vous pouvez lire ceci, sur la page facebook du collectif Cap Loup dont Aves France fait partie :

Éclairage aux phares pour abattre le loup de Monêtier

Le loup mâle tué au Monêtier (Hautes-Alpes) dans la nuit du 20 au 21 octobre a été éclairé aux phares. Cette méthode, classiquement utilisée par les braconniers, a été mise en œuvre lors d’une opération menée par un lieutenant de louveterie, dans le cadre d’un arrêté de « tir de prélèvement ».

Le tir des loups, espèce pourtant classée « protégée », est autorisé de nuit avec usage de toutes sortes de moyens, y compris des caméras thermiques et autre matériel de type militaire. Rappelons que la chasse de nuit est interdite en France pour les autres mammifères, même classés « gibiers » et « nuisibles ».

Ce tir au Monêtier, près du parc national des Écrins, a été autorisé « sur un territoire où il n’y a pas eu de problème pendant l’estive et à un moment où les troupeaux ne sont plus dans les alpages », comme l’expliquait un technicien du Parc national le 26 octobre dans le journal « 20 minutes »

Voilà, c’est comme ça que le gouvernement français tient ses engagements au sujet de la biodiversité. On éradique une espèce pourtant protégée, et on regarde ailleurs. Il y a un moyen de contestation fort utile, ça s’appelle le vote. Pensez-y aux prochaines élections.

Enfin, une grande manifestation aura lieu à Lyon en décembre, pour soutenir le loup. On en reparle très vite.

Posted in Grands prédateurs (ours, loup, lynx).

2 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.