Le lézard ocellé Biotope éditions

ouvrage_le_lezard_ocelle_-_un_geant_sur_le_continent_europeen_2015

Voici un bel ouvrage consacré à un animal fort mal connu en France, le lézard ocellé. Le texte est signé Florian Doré, Marc Cheylan et Pierre Grillet, naturalistes qui se sont consacrés à ce magnifique lézard géant. Je situais cet animal dans la partie sud de notre pays, j’ai été étonnée d’apprendre l’existence d’une population sur l’île d’Oléron. Malgré sa taille imposante et ses couleurs pour le moins voyantes, le lézard ocellé est un hôte très discret de nos garrigues, maquis et autres calanques. A tel point que les naturalistes constatent sa raréfaction en maints lieux.
Le lézard ocellé a besoin de milieux dits « ouverts » mais aussi de calme et de paix, s’adaptant fort mal au voisinage d’une activité humaine accrue. Par ailleurs, bien que certaines populations de lézards vivent dans des zones protégées (Natura 2000, ZNIEFF, réserves naturelles…) elles ont malmenées par des prédateurs inhabituels, chiens divagants et chats, et par l’aménagement de de la nature (sur les côtes notamment). Il y aurait d’ailleurs beaucoup à dire sur les zones Natura 2000 qui, concrètement, ne protègent pas grand-chose sur le terrain !
Autre information de taille, le destin du lézard ocellé est lié à celui du lapin de garenne. A vous d’en découvrir les raisons en lisant cet ouvrage de qualité, qui fourmille de photos et d’informations sur la biologie et l’écologie du lézard.
Une très belle référence et un sujet passionnant.

source : www.europeenaqutiaine.eu.

source : www.europeenaqutiaine.eu.

Posted in Chronique littéraire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.