Le zoo du Mont Faron en Une de Var Matin… quelle suite à notre action ?

Suite à notre pétition qui a déjà recueilli plus de 30.000 signatures, Var Matin a consacré une pleine page au zoo du Mont Faron de Toulon.

Ce n’est pas une surprise d’y lire que la direction du zoo réfute toutes nos critiques. Leur position n’a pas varié d’un iota depuis des années : « on » les empêche, « on » leur en veut, « on » ne veut pas les aider à financer leur mouroir etc etc etc…

Pourtant, cette fois, la DDPP que nous avions saisi et qui nous a conseillé de porter l’affaire devant le procureur de la République, a demandé le transfert d’un jaguar, sa cage n’étant pas appropriée. Une petite victoire, même si cela reste clairement insuffisant pour nous satisfaire.

Aussi, nous travaillons à une plainte inter-associative contre le zoo. En attendant, nous continuons à recueillir vos signatures sur la page de la pétition et vos avis sur notre site, suite à l’article La triste vie des animaux du zoo du Mont Faron, vos témoignages.

Sachez que ceux d’entre vous qui ont visité le zoo peuvent aussi déposer leur ressenti sur d’autres sites :

Le Zoo du Faron dans Var Matin

Le Zoo du Faron dans Var Matin

 

De son côté, Moona poursuit son chemin médiatique en Finlande. Après les interviews radio, deux magazines se sont émus des conditions de détention des animaux du zoo du Faron.

Moona a également contacté les députés européens français en leur priant de bien vouloir peser de tout leur poids pour faire appliquer le droit communautaire dans ce triste zoo.

Le Zoo du Faron dans un magazine Finlandais

Le Zoo du Faron dans un magazine Finlandais

Le Zoo du Faron dans un autre magazine Finlandais

Le Zoo du Faron dans un autre magazine Finlandais

Posted in Actions, Animaux captifs and tagged , , , .

2 Comments

  1. Je l’ai visité ce zoo en 2010 ce que j’y ai vu m’a rendu malade que ce soit au niveau des panthères dont la noire dans un habitacle très restreint, sans oublier ce pauvre ours avec son petit bassin et un morceau d’arbre minable, le reste que du béton, le pauvre il faisait peine. J’ai malheureusement perdu toutes mes photos car mon PC a rendu l’âme et je n’avais pas fait de sauvegarde je n’ai qu’une vidéo sur les ratons laveurs, vous verrez les mouvements stéréotypés de ces pauvres animaux qui faisaient peine à voir je suis restée plus d’une heure, au retour en passant devant leur enclos, j’ai vu qu’ils étaient toujours en mouvement..
    Ci-dessous lien de la vidéo
    https://www.youtube.com/edit?o=U&video_id=1dnPcBWf2XA

    Pas besoin d’être un spécialiste des animaux pour se rendre compte de leurs souffrances et de leur stress il suffit de les aimer et de les regarder on ressens tout et ce jour là je suis rentrée bouleversée par tout ce que j’avais vu. J’ai discuté avec quelques personnes à la sortie qui m’ont fait part de leur indignation face aux conditions de vie des animaux et qui regrettaient être venues et d’avoir montré cela à leurs enfants. Je vois que depuis cela ne s’est pas amélioré !!!!!

  2. Je n’arrive pas à comprendre pourquoi certains directeurs de zoo continuent de prétendre que leurs animaux ne stéréotypent pas du tout en 2014. C’est tout bonnement incroyable !!!!

    Au delà de la mauvaise fois, il y a de la bêtise… Vont-ils voir leur animaux tous les jours à différents moments de la journée ? Restent t-ils plus de 5 min. devant les enclos ? Suivent-ils leurs animaux 24h sur 24h avec des caméras ? Les observent-ils dans leur loge chaque nuit ? Non évidemment…

    La stéréotypie fait partie de la captivité. POINT ! Après, suivant les zoos, certains animaux stéréotypent beaucoup, d’autres peu. C’est une histoire de nuance. Pour les félins, plus les enclos sont grands, moins les animaux stéréotypent. Idem avec l’apport d’enrichissements aléatoires et pertinents. Il y a des études qui le démontrent…

    Prétendre que les animaux ne stéréotypent pas à Mont-Faron est un pur mensonge car les enclos y sont minuscules et pauvres en stimulation…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.