Chronique littéraire : Animal émotion de Kyriakos Kaziras

Voilà un livre de photographies magnifiques qui devrait ravir tous les amoureux de la vie sauvage !

Le lecteur a souvent l’embarras du choix en cette matière et de grands noms de la photographie animalière se détachent particulièrement, mais chacun à sa spécificité et son originalité.

Ici, Kaziras a privilégié les gros plans et les détails. On trouve évidemment des photos en plan large mais celles en cadre resserré dominent et distillent une émotion différente. Une main de chimpanzé, la tête d’un léopard en train de boire et sur laquelle on distingue les blessures, le lycaon qui tire insolemment la langue, le vol du Grand Duc d’Amérique, le caïman à lunettes et bien d’autres. Les animaux, photographiés en totale liberté comme il est indiqué en guise d’avertissement, sont surpris dans les actes de leur vie quotidienne, après la chasse, en train de festoyer, de jouer, etc. Les photographies sont de toute beauté, je garde en mémoire celle de la quatrième de couverture, l’oeil de l’éléphant, ou encore le colibri à ailes saphir et le macareux moine qui semble marcher sur l’eau. En réalité, je ne saurai dire quelle est ma préférée…

J’espère, je souhaite que ces instants de grâce, capturés par le photographe, permettent à tous ceux qui les contempleront de s’investir encore et toujours dans la protection de la nature, de ne pas laisser disparaître la vie sauvage.

A lire également la préface de Pierre Ménès et le court texte d’introduction qui permet de faire connaissance avec ce photographe exceptionnel.

Ouvrage paru aux éditions Vilo.

9782719109649

Posted in Chronique littéraire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.