Journée mondiale pour sauver les ours – 21 février 2017

Collecte de dons pour les dix ans de la Journée mondiale pour sauver les ours.

Le 21 février 2017 aura lieu la dixième édition de l’International Save Bears Day.
Pour les dix ans de cette initiative née aux Etats-Unis, mais qui n’avait jamais été relayée dans l’hexagone, l’association AVES France a décidé de participer à la démocratisation de cette journée dans l’hexagone. Rebaptisée pour le public français « Journée mondiale pour sauver les ours », elle sera l’occasion de parler de l’ours et des problématiques autour des huit espèces d’ursidés dans le monde. Durant cette journée et le week-end qui la précèdera, nous informerons le public et tenterons de collecter des dons. Nous lançons une collecte sur HelloAsso afin d’acheter du matériel pour l’organisation de cette journée mondiale, matériel qui sera utilisé tous les ans ! C’est donc un investissement à long terme. Tout l’argent supplémentaire collecté ici permettra d’apporter une aide financière aux huit espèces d’ours. Nous mettons le but à atteindre à 1500€, mais nous espérons collecter bien plus. Un seul mot d’ordre : faisons exploser cette collecte !

 

Le site de la Journée mondiale pour sauver les ours est enfin en ligne : www.journeemondialepoursauverlesours.fr

Qui peut donner ?
AVES France est une association de protection de la nature loi 1901, qui a reçu l’autorisation des services fiscaux pour délivrer des reçus fiscaux. Notre gestion bénévole et désintéressée fait que chaque euro donné est attribué à des projets pour les animaux ou la nature. Nous sommes également membres de 1% pour la planète.
Particuliers et entreprises peuvent contribuer à cette collecte, pour faire de cette dixième édition un succès.
Vous pouvez donner le montant que vous souhaitez, selon vos moyens. Chaque euro est important. Bien sûr, les entreprises utilisant l’image de l’ours sont particulièrement invitées à soutenir cette collecte. -> Faire un don.

A quoi servira l’argent collecté ?
Dans un premier temps à acheter du matériel pour l’organisation de cette journée mondiale pour les ours. Nous souhaitons organiser un PhotoCall à Paris, un stand de sensibilisation et des ateliers pour collecter des dons. Pour cela, nous avons besoin :

  • d’une bâche imprimée avec une carte du monde représentant les aires de répartition des ours et d’un support : 300€
  • d’un ours malais en résine grandeur nature : moins de 300€
  • de plusieurs silhouettes d’ours (grandeur nature, imprimées sur carton résistant à partir de photos). Le prix sera plus abordable que si nous achetons des ours en résine XXL.
  • de livrets explicatifs sur l’ours, de matériel à diffuser (autocollants, marque pages, ballons…)

AVES France travaille avec plusieurs associations et fondations, en France et à l’international.
Cette collecte va également nous permettre de soutenir plusieurs projets :

  • Ours polaire : via le fond pour la conservation des ours de l’IBA (International Association for Bear Research and Management)
  • Ours brun : projets pour favoriser la cohabitation avec l’ours brun en France et lutte contre les montreurs d’ours (Association AVES France)
  • Ours noir : The Wildlife Research Institute
  • Ours à lunettes : Andean Bear Foundation (Equateur)
  • Ours à collier : Animals Asia, lutte contre les fermes à ours en Asie
  • Ours lippu : Wildlife SOS India
  • Ours malais : Aider les ours, Patrick Rouxel
  • Panda géant : via le fond pour la conservation des ours de l’IBA (International Association for Bear Research and Management)

-> Faire un don.

Propulsé par HelloAsso

Collecte pour les ours malais – Faites vos dons !

Comme vous le savez, Patrick Rouxel oeuvre depuis plusieurs mois en Indonésie pour offrir des conditions de vie décentes à plusieurs dizaines d’ours malais captifs. La situation sur le terrain est dramatique. Vous êtes nombreux à avoir suivi les aventures des trois premiers ours sauvés par son association et la construction d’un premier enclos forestier. Ce n’était qu’une première étape. -> Faire un don pour les ours malais.

Désormais, Patrick Rouxel et son association Aider les ours ont besoin de vous pour sauver plusieurs dizaines d’ours.

Durant les 6 mois passés à BOS Samboja Lestari, Patrick a construit de nouvelles cages et rénové les plus anciennes, améliorant ainsi la vie de vingt ours malais. Il n’y a plus un seul ours à Samboja enfermé dans les anciennes prisons métalliques de 1,25 m2. Ils sont maintenant dans des cages de 4 à 25 m2, avec des plateformes en bois et des hamacs. Les trois derniers ours à être transférés dans de nouvelles cages sont Dawai, Kecil et Apang. Cette amélioration de leurs conditions de détention est bien sûr insuffisante. L’objectif est que tous les ours de Samboja puissent avoir accès à des enclos forestiers.

Dawai-before-01

Le prochain projet de Aider les Ours, en collaboration avec BOS, sera de finir la construction d’un enclos de 4,14 hectares à côté de là où les ours se trouvent actuellement. Il y a cinq ans, ce terrain fut délimité pour la construction d’un grand enclos pour les ours, mais le projet fut abandonné. Le budget nécessaire pour réparer/refaire la clôture existante, pour y ajouter une clôture électrique, pour construire 3 nouvelles et pour faire un enclos d’apprentissage (où les ours se familiarisent avec la clôture électrique) est d’environ 62 000 €. Aider les Ours et BOS espèrent pouvoir récolter les fonds pendant l’été pour que Patrick puisse retourner à Samboja en Septembre afin de superviser la réalisation de ce projet.

AVES France vous encourage donc à faire des dons pour ce projet.
Pour vous encourager à soutenir ce projet, vos dons seront récompensés par de petits cadeaux.
Ainsi, selon le montant de vos donations (qui ouvrent toutes droit à une déduction fiscale), vous pourrez recevoir un marque-page, une brochure ou des bracelets Bearz Ours malais.
Nous comptons sur vous pour partager cette collecte, afin de pouvoir réunir une partie de cette somme dans les plus brefs délais. Les ours malais comptent sur vous. -> Faire un don pour les ours malais.

Solidarité : 2250€ pour les ours et 500€ pour les mares de Hwange

Comme chaque année, lorsque nos finances nous le permettent, nous soutenons les ONG dont nous apprécions le travail. Le Conseil d’administration d’AVES France a ainsi accepté de partager 2750€ entre 5 actions :

250€ pour l’ours Bruno : 

L’année dernière, en 2015, vous avez été nombreux à vous émouvoir pour l’histoire tragique de l’ours Bruno, qui a passé 40 ans de sa vie en captivité. Aujourd’hui Bruno est âgé, mais les bénévoles de l’association LEAL s’occupent bien de lui, pour que sa fin de vie se passe le mieux possible. Grâce à vos dons, LEAL peut gâter Bruno en lui achetant des fruits et des légumes frais. Nous avons envoyé 2300€ en 2015 et nous venons d’envoyer 250€ supplémentaires, le 14 avril 2016.
L’histoire de Bruno ici : http://www.aves.asso.fr/2015/03/lours-bruno-40-ans-de-vie-au-parc-de-cavriglia-en-italie/ et faire vos dons sur HelloAsso (précisez Ours Bruno dans la case commentaires).


500€ pour les ours à lunettes et Andean Bear Foundation :

Nous soutenons le travail d’Andean Bear Foundation depuis longtemps et nous avons eu le plaisir de passer une semaine dans les Andes Equatoriennes avec Armando en janvier 2016, et ainsi d’observer son travail en faveur des tapirs de montagne et des ours à lunettes. Il y a quelques jours, Armando a obtenu l’autorisation de planter des panneaux sur la route pour inciter les conducteurs à ralentir dans les zones fréquentées par les ours. Armando a besoin de notre soutien et c’est pourquoi nous vous invitons à faire un don pour ANDEAN BEAR FOUNDATION pour l’aider dans sa mission. Vous pouvez aussi acheter un bracelet Bearz ours à lunettes ou des porte-clefs ours à lunettes. Si vous avez la condition physique requise et du temps, vous pouvez partir quelques jours à la rencontre des ours à lunettes et des tapirs avec Armando.


500€ pour le projet mares de Hwange 

Chaque année nous essayons de soutenir modestement ce beau projet. Le but ? Eviter l’hécatombe de 2005, année de sécheresse qui avait conduit à l’assèchement des mares du parc, provoquant la mort de milliers d’animaux.
Grand comme deux départements français, l’immense parc de 14000 km2 héberge quatre espèces de mammifères en danger de disparition sur la liste rouge de l’UICN (Rhinocéros noir, Lycaon, Guépard et Lion) ainsi qu’au moins 30000 éléphants. C’est un magnifique sanctuaire de biodiversité pour la faune d’Afrique australe, un des plus riches d’Afrique. Au total 107 espèces de mammifères et 433 espèces d’oiseaux y sont présentes dont certaines parmi ces dernières sont endémiques des biomes régionaux.
Pendant la saison sèche, les mares naturelles du parc doivent-être approvisionnées par pompage de la nappe aquifère pour abreuver les animaux.
Plus d’infos ici : http://michel.buenerd.pagesperso-orange.fr/Hwange/projet/Hwange_phase_2.html


11807404_1195487700468784_6019384669952351453_o750€ pour les ours malais du Borneo Sun Bear Conservation Centre

Wong Siew Te fait un formidable travail et a actuellement 38 ours sous son aile. Il a reçu dernièrement un nouvel ourson, l’occasion pour nous de réaffirmer notre soutien.
Plus d’informations sur son site : http://www.bsbcc.org.my
Visitez aussi sa page Facebook pour voir les dernières publications et de nombreuses photos : https://www.facebook.com/sunbear.bsbcc


750€ pour les ours malais de Patrick Rouxel (Aider les ours)

Patrick travaille désormais avec le refuge de BOS Samboja Lestari où il y a 46 ours. Dans l’ensemble, ils proviennent du trafic et ont été confisqués par les autorités ou abandonnés par leurs propriétaires. Certains sont arrivés encore bébés des lieux de déforestation. Sur les 46 ours de Samboja, 26 ont accès à des enclos et 20 ne sortent jamais à cause de leur tempérament fugueur ou bagarreur. Certains sont donc dans des cages minuscules depuis des années, faute de mieux. Aucun de ces ours ne pourrait retourner à la vie sauvage car ils ont tous passé trop de temps en captivité et en contact des hommes. Ils sont donc condamnés à la captivité à vie. Evidemment, il faudrait que tous les ours puissent avoir accès à des enclos forestiers.
En attendant que ces ours puissent éventuellement être transférés dans des enclos forestiers ou des sanctuaires, Patrick leur construit des cages… ces cages ont pour but de rendre l’attente plus supportable pour les ours.
Vous trouverez plus d’informations récentes sur le blog d’Aider les ours : http://aiderlesours.org/category/blog/
Pour aider Patrick, vous pouvez faire un don ou acheter un bracelet Bearz Ours malais.

Avril 2015 : des nouvelles des ours malais Bonnie, Desi et Hilda

Vous avez été nombreux à soutenir la construction de l’enclos pour les ours malais. Voici quelques nouvelles reçues de Patrick Rouxel :

Mars : « Cela fait bientôt 3 mois que Bonnie a accès à l’enclos principal mais il n’ose toujours pas s’aventurer dans la partie boisée. Il entre dans l’enclos, marche le long du mur, regarde les arbres, hésite à pénétrer dans la forêt, fait demi-tour et retourne à la cage. Mais tous les jours il marche de plus en plus loin le long du mur, surmontant petit à petit sa peur d’être dehors. Il y est presque.

Desi et Hilda vont bien. Elles profitent du grand enclos depuis plus de six mois maintenant et sont beaucoup plus heureuses qu’elles ne l’étaient avant.  Dans leur ancienne cage elles passaient beaucoup de temps à faire les cents pas, comme le font souvent les ours en captivité, mais maintenant les seuls moments où elles manifestent ce genre de mal-être sont quand elles sont impatientes d’être nourries. Le reste du temps, elles ont plutôt le sourire. »

Avril : « Après 3 mois d’hésitation, Bonnie a finalement trouver le courage de pénétrer dans l’enclos principal et j’ai pu tourner des images des 3 ours jouant dans la forêt afin de compléter le petit film que je montais sur la construction de l’enclos. »

Toutes les news : http://aider3ours.blogspot.fr

AVES France poursuit la collecte ici : http://www.helloasso.com/associations/aves-france/collectes/un-enclos-pour-les-ours-malais/faire-un-don

« Je pense que faire des enclos forestiers est sans aucun doute le meilleur moyen d’améliorer de façon significative la qualité de vie des ours en captivité.  Cet enclos pour Desi, Hilda et Bonnie était mon premier, et dans quelques jours un deuxième enclos sera terminé pour Ori et Komet, deux autres ours à OFI. Dans les années à venir, j’espère donc réaliser encore beaucoup d’enclos pour beaucoup d’autres ours. »

Pour en savoir plus sur l’enclos pour Ori et Komet : http://aider2oursmalais.blogspot.com

Indonésie : l’enclos des ours malais est terminé !

Vous avez été nombreux à soutenir la construction de l’enclos des ours malais, projet magnifique de Patrick Rouxel en Indonésie.

Patrick, qui nous apprenait le 11 mai 2014 la mort de Kevin, le grand ours que l’on aperçoit dans toutes les vidéos sur ce projet, n’a pas abandonné son projet et a finalement terminé l’enclos forestier pour les filles, Dési et Hilda.

Voici un petit film à la mémoire de Kevin :

C’était plus long que prévu, mais l’enclos principal fut finalement terminé le 20 Août. Le lendemain matin, on ouvra les portes d’accès à celui-ci mais ni Dési ni Hilda n’osèrent s’y aventurer. Ce n’est que vers 16 heures que Dési franchit le pas. Elle resta un moment près de la piscine, puis disparut dans la forêt. Elle ne revint à la cage que 36 heures plus tard, fatiguée mais contente.

Les deux portes donnant accès à l’enclos principal restent ouvertes jour et nuit afin que Dési et Hilda puissent aller et venir comme bon leur semble entre la cage et le petit et le grand enclos. Dési apprécie beaucoup ce nouvel arrangement et profite pleinement de l’enclos forestier, mais Hilda n’ose toujours pas franchir le pas. Elle s’approche de la porte donnant accès au grand enclos, regarde les arbres, renifle l’air puis fait demi-tour. Elle voit Dési passer la porte et disparaître dans la forêt, mais elle n’ose pas la suivre. La pauvre a peur et elle a besoin de temps.

Bonnie, un nouvel ours mâle qui est arrivé au centre d’OFI en Juin, va bientôt pouvoir rejoindre les filles. Il a récemment subi une vasectomie, ce qui lui permettra d’avoir du plaisir avec les filles sans risquer une grossesse. Bonnie a été confisqué à un particulier qui le gardait dans une petite cage. Il est âgé d’environ 3 ans et il est très doux. Pour un ours captif en Indonésie, Bonnie est plutôt chanceux : bientôt, il aura deux copines et 1 hectare de forêt pour jouer. Comme Hilda, il n’a probablement jamais grimpé un arbre de sa vie.

Merci encore à tout ceux qui ont participé à la réalisation de ce projet. Bientôt, Patrick publiera un nouveau clip vidéo des 3 ours dans l’enclos forestier.

DH-big-enclo-01 DH-big-enclo-02 DH-big-enclo-05

L’enclos des 3 ours malais s’agrandit grâce à vous !

Clic Animaux a répondu à notre appel et propose désormais à sa communauté de nous aider à collecter 1000€ supplémentaires pour aider Patrick Rouxel à créer l’enclos pour les 3 ours malais sous sa protection.

http://www.clicanimaux.com/collecte-1842-participez-au-financement-d-un-enclos-pour-3-ours-malais-

AVES France a déjà envoyé 1200 € à Patrick et espère pouvoir compter sur votre générosité pour faire plus.

Vous pouvez voir l’avancée de ce projet grâce à cette vidéo :

Offrez un enclos au cœur de la forêt à 3 ours malais

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de Patrick Rouxel. Patrick est un réalisateur de documentaires : Green, ALMA, La forêt cathédrale, Losing Tomorrow… bref, un réalisateur engagé.

Patrick Rouxel est arrivé à Kalimantan (Borneo en Indonésie) en tant que réalisateur. Il s’est épris des ours malais (ou ours des cocotiers) qu’il a croisé sur l’île.  Patrick a passé ces trois dernières années à faire tout son possible pour améliorer leur qualité de vie, en participant à la réhabilitation d’oursons et de leur réintroduction dans la nature. Aujourd’hui, Patrick a besoin de nous pour construire une maison au coeur de la forêt à trois d’entre eux : Kevin, Desi, and Hilda.

-> Faire un don pour les ours malais.

Hilda-Pat-02-Dec-2013

Desi, Kevin et Hilda sont des victimes de la déforestation et de la cupidité des hommes. Malheureusement, ils ne pourront jamais être réintroduits dans leur milieu naturel, les ours malais adultes étant trop imprégnés par leur séjour auprès des hommes. C’est pourquoi Patrick s’est lancé le défi de leur offrir un havre de paix au coeur de la forêt indonésienne et que nous avons décidé de l’aider à collecter des fonds.

« Avec l’accord du Dr Birute Mary Galdikas, et du Conseil Général d’OFI (OrangOutan Foundation), j’ai commencé la construction d’un enclos boisé, d’une superficie d’environ 1 hectare sur les terres d’OFI à côte du Centre de Soin. Dans cet enclos, les trois ours pourront creuser, gratter, jouer, courir, grimper aux arbres et y faire des siestes. Leur qualité de vie sera beaucoup mieux qu’elle ne l’est aujourd’hui. Je suis actuellement sur place, je supervise les travaux et gère les dépenses, mais je ne peux pas couvrir l’ensemble des coûts avec mes économies personnelles. J’ai besoin de vous, avec une contribution financière pour pouvoir aboutir ce projet. « 

Desi, Kevin et Hildegarde ont tous les trois des destins tragiques. Ils ont été arrachés à leur mère très jeune, comme le sont de trop nombreux ours malais. Ils ne survivraient pas à une réintroduction dans la nature, ils n’ont plus les armes pour affronter cette épreuve et c’est pourquoi nous devons leur offrir un grand enclos dans lequel ils pourront s’épanouir.

20140316-142413.jpgDesi – femelle, + de 15 ans
Desi a été enfermée au Zoo de Pangkalan Bun, seule dans une fosse bétonnée sale pendant de nombreuses années.Sa patte avant a été cassée et tourne vers l’intérieur. Elle aurait été battue avec des planches quand elle a été recapturée après s’être enfuie de sa fosse. Elle est sous la protection d’OFI depuis 6 ans.

20140316-142341.jpgKevin – mâle, 4 ans
Kevin a été confisqué alors qu’il n’était encore qu’un ourson. Il est aujourd’hui un ours en pleine forme. Il vit avec Desi et Hilda et a un grand besoin d’espace et de forêt pour s’épanouir.

 

20140316-142350.jpgHildegarde – femelle, 3 à 5 ans
Hilda (c’est son surnom) est arrivée à OFI en 2012. Elle a été confisquée par la police à un homme qui tentait de la vendre pour sa vésicule biliaire, grâce à l’intervention de OFI.  C’est une ourse douce et gentille. Elle a intégré la cage de Desi quelques mois plus tard et les deux ourses ont sympathisé.

-> Faire un don pour les ours malais.

[embedplusvideo height= »315″ width= »560″ editlink= »http://bit.ly/Nk00IA » standard= »http://www.youtube.com/v/Bruv3xz0hNw?fs=1″ vars= »ytid=Bruv3xz0hNw&width=560&height=315&start=&stop=&rs=w&hd=0&autoplay=0&react=1&chapters=¬es= » id= »ep5049″ /]

Retrouvez l’ours malais (Sun bear, ours des cocotiers, Ursus Malayanus) sur notre brochure : http://www.aves.asso.fr/materiel_pedagogique/brochure_ours/brochure_ours.html

Suivez également le projet sur le blog http://aider3ours.blogspot.fr