Le Ripoublicain Lorrain continue de servir la soupe au TigerWorld d’Amnéville

Hier, lundi 1er juin 2015 à 16h41, nous avons reçu un message d’une « journaliste » – permettez les guillemets – du « Républicain » Lorrain, nous demandant de la rappeler dans l’heure, car un article allait être publié dans l’édition du lendemain au sujet de l’annulation du happening contre TigerWorld. 

  

Pour rappel, AVES France et Code animal ont lancé une action depuis déjà de longs mois contre ce spectacle de dressage de tigres et, forts de 40.000 soutiens, obtenu une inspection du zoo par l’EAZA dans les jours à venir. 

269Life a décidé d’organiser un happening devant le zoo. Programmé pour le samedi 6 juin, des centaines de militants s’étaient engagés à s’y rendre. Mais le Préfet en a décidé autrement en interdisant que la manifestation, statique et pacifique, ne se tienne à moins de 4 kilomètres du zoo. On commencerait presque à se demander si l’on a encore, en France et en 2015, le droit d’exprimer une opinion si celle-ci va à l’encontre d’une entreprise qui brasse des millions d’euros… 14 millions en 2011 ! A ce niveau là, on a bien droit à une protection rapprochée et à une publicité pleine page dans les torchons locaux. 

Mais revenons-en aux méthodes du Ripoublicain Lorrain. 

Depuis le début des travaux, on ne compte plus les « articles » qui annoncent en fanfare la création de l’attraction TigerWorld. Permettez, une fois encore les guillemets, car utiliser le terme d’articles pour qualifier les publicités déguisées que le journal fait au zoo est une insulte aux vrais articles des vrais journaux écrits par de vrais journalistes. 

Donc la méthode est de décider en conférence de rédaction qu’on va faire un nouvel article promotionnel sur le zoo d’Amneville, mais il faut changer d’angle pour ne pas que ce soit trop perçu par le lecteur comme de la publicité. Pensez-vous… Donc, une heure avant la clôture, on demande en urgence une réaction aux gens concernés. Enfin, presque, puisque pour parler d’une action 269Life ils ont envoyé un message à AVES France. Gros travail journalistique. Mais de toute façon, la messe était déjà dite. Le pseudo article était déjà écrit, sur un ton d’un mépris pour les défenseurs de la cause animale que je n’avais encore jamais rencontré auparavant. On y retrouve tous les clichés : « parisiens », refusant les « bêtes en cage » ou que « l’homme se prête à une consommation de viandes, poissons et autre nourriture provenant du règne animal ». Mieux encore, les membres de 269Life se sont « autoproclamés défenseurs de la cause animale ». Par contre, TigerWorld est qualifiée d' »animation d’envergure ». 

J’entends souvent dire qu’il faut soutenir la presse locale. Je comprends ceux qui le font. Mais de grâce, ne lisez pas cette merde, tout juste bonne à allumer le barbecue pour faire griller nos saucisses de tofu. 

L’article en question : http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-agglo-et-orne/2015/06/02/zoo-le-happening-des-anti-annule

  

Posted in Animaux captifs and tagged , , .

One Comment

  1. Honte à Amnéville et à la presse locale : faire de l’argent est la seule priorité dans l’esprit de ces gens, peu importe ce que ressentent les animaux détenus en permanence et humiliés à devoir faire des tours comme dans les cirques, le risque d’incident grave est toujours possible, si cela arrive à qui la faute ? Trop tard pour prendre le temps de penser aux conséquences !

Laisser un commentaire