Quelques actions réalisées par AVES France

Coalition Ours Polaire

Deux ans après notre « Opération Ours polaire » qui avait permis la sensibilisation de milliers d’enfants sur le thème de l’ours polaire et le réchauffement climatique, AVES France a rejoint fin 2012 les 13 associations du Collectif Ours Polaire afin de faire pression sur le gouvernement français, pour qu’il soutienne le passage de cette espèce menacée à l’Annexe I de la CITES.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’opération ours polaire en résumé :

  • conférences dans les écoles et les bibliothèques (Rémy Marion, Christophe Coret)
  • création d’une exposition itinérante sur les pôles et le réchauffement climatique
  • impression et distribution de 10.000 brochures sur les ours
  • impression et diffusion de milliers de posters sur l’ours polaire
  • création d’une exposition en partenariat avec le Muséum d’histoire naturel de Rouen
  • soutien à la sortie du livre et du film « Dernières nouvelles de l’ours polaire » de Rémy Marion
  • animations sur l’ours polaire dans les écoles avec le réseau Scolarest et concours d’écriture

Ce projet a été soutenu financièrement pendant 2 ans par le réseau de papeteries Plein Ciel.

© Photos Wikicommons : 1- Teresa, 2&4- Ansgar Walk, 3- Brocken Inaglory, 5- Chief Yeoman Alphonso Braggs, US-Navy

 

Sensibilisation

Comme nous vous le rappelons souvent, AVES France est encore une petite association menée par quelques bénévoles. Nous avons créé ces dernières années du matériel pédagogique afin d’organiser des journées de sensibilisation dans les écoles, les musées, les bibliothèques, centres de loisirs… Ce matériel est à la disposition des bénévoles qui souhaiteraient s’engager dans ces activités. La sensibilisation du grand public est une part importante de notre activité. Sauver une espèce passe souvent par une prise de conscience et des actions pour changer le comportement des hommes.

Grands prédateurs en France :

AVES France a toujours travaillé sur ce dossier. Nous avons cependant depuis quelques années décidé de moins communiquer dessus, estimant que l’opposition systématique entre partisans et opposants était stérile. Nous continuons pourtant notre veille et nos actions. AVES France a apporté sa participation à un ouvrage publié qui a permis de documenter une plainte au Conseil de l’Europe contre l’Etat français pour défaut de protection de l’ours brun, plainte qui, selon les récentes informations qui nous sont parvenues, conduirait à une mise en demeure de la France. Nous avons rejoint le collectif CAP Loup en 2014.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

© Photos : BSBCC,  ABF,  Malene Thyssen Wikicommons,  michel.buenerd, Joshua Lutz Wikicommons – © M. Morin, R. Martin et S. Cardona

Soutien aux projets internationaux

AVES France, malgré ses moyens limités, réussit chaque année à soutenir des projets internationaux pour la conservation de la nature et des espèces menacées. Nous essayons de soutenir régulièrement Andean Bear Foundation (ours à lunettes), Kalaweit et le BSBCC pour les ours malais et la forêt, Animals Asia contre les fermes à ours…

Ce soutien est important pour que ces projets se poursuivent, et nous ne pouvons le faire que grâce à vos donations.

Gaz de schiste :

AVES France a milité contre les gaz de schiste en France, mais a également apporté son aide aux associations roumaines qui militent activement, encore aujourd’hui, contre les multinationales qui s’installent dans leur pays.

Nièvre :

En France, Sylvie travaille sur la faune locale et les problèmes environnementaux de sa région. AVES France a également soutenu le groupement forestier pour la sauvegarde des feuillus du Morvan et travaillé sur une campagne pour la sauvegarde et la restauration des haies.

Chasse et nuisibles :

AVES France a rejoint le collectif du 21 septembre contre la chasse et le piégeage et le collectif « Non aux chasseurs dans les écoles ! ». Nous répondons régulièrement aux consultations ministérielles ou préfectorales sur les sujets environnementaux, et notamment liés à la chasse ou aux espèces qualifiées de nuisibles.

Lutte contre les spectacles de montreurs d’ours et de loups

par Daniel Jacob

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Passionné par les Ours comme Christophe, militant de la protection animale depuis de nombreuses années, il etait naturel que je m’investisse pour cette espèce. Je suis donc en charge du suivi du dossier des Montreurs d’Ours pour le compte d’AVES France.Nous travaillons sur deux axes afin de « traquer » les spectacles avec des Ours, mais aussi avec les Loups, une autre de mes passions, puisque la problématique est la même.L’identification des spectacles déjà programmés. Les exhibitions d’Ours ou de Loups sont généralement faites dans le cadre de fêtes médiévales, de marchés de Noël, ou de fêtes consacrées aux animaux. Nous surveillons en permanence les sites internets spécialistes de l’annonce de ces types de spectacles. Cette veille est complétée par des alertes sur google comportant des mots clés précis, ce qui nous permet d’être informés de ce qui paraît sur ces spectacles.

Nous suivons aussi les demandes de devis faites par les communes, les comités des fêtes et même des particuliers (mariage, anniversaire).

Toutes ces informations sont complétées, mémorisées et diffusées à l’ensemble des membres du collectif.

Chaque fête identifiée entraîne :

  • Un article sur le site d’Aves France en demandant aux visiteurs de protester auprès des organisateurs.
  • Un courrier d’AVES France aux organisateurs et au maire de la commune concernée.
  • Un courrier à la DDPP leur demandant d’aller contrôler l’état des animaux.
  • Un courrier aux associations de la région en leur demandant de relayer l’action.

Chaque demande de devis fait l’objet :

  • D’un article sur le site d’AVES France en demandant aux visiteurs de protester auprès des demandeurs.
  • D’un courrier d’AVES France demandant l’annulation de la venue du montreur dOurs ou meneur de Loups.

Nous avons un succès relatif sur les spectacles annoncés. Par contre, les demandes de devis ne se traduisent pas par un spectacle ou tout au moins, nous n’avons jamais fait un rapprochement positif.

Nous notons tout de même des réactions plus fréquentes des organisateurs et mêmes des dresseurs. La DDPP (ex DSV) semble aussi plus sensible a nos demandes de controles.

Si ce dossier vous touche et que vous avez un peu de temps à concacrer aux Ours, n’hésitez pas à me contacter pour m’aider à faire avancer ce dossier.

Ces dernières années, AVES France a apporté son soutien au Refuge de l’Arche, au sanctuaire pour les ours de Zarnesti et a participé financièrement aux transferts de plusieurs ours vers des structures adapées.

Posted in Actions and tagged .

One Comment

  1. Je viens de voir sur Facebook (29 novembre 2015) que Monsieur Chesneau exhibe l’ours Valentin à Sully sur Loire. La fondation Bardot est déjà intervenue l’an passé lorsqu’il était à Ardon du Loiret mais il continue et il y a toujours un tas d’imbéciles pour aller voir cette pauvre bête!!

Laisser un commentaire